Tadaweb accueille Wendel, 15 millions EUR

Jan 5, 2023 | Cyber Security | 0 commentaires

Wendel s’apprête à prendre une participation minoritaire dans Tadaweb au premier trimestre. Sa première intervention sur le sol européen.

15 millions EUR. Ce sera le premier investissement de Wendel  en Europe. Et le deuxième après AlphaSense, devenue une licorne en juin dernier à la faveur d’une série C à 225 millions USD emmenée par Goldman Sachs et Viking Global Investors. La finalisation de l’opération devrait intervenir au premier trimestre 2023.

Tadaweb fournit des plateformes OSINT ( INTelligence). Celles-ci permettent aux organisations de générer de l’intelligence décisionnelle en réduisant le temps d’investigation des analystes de plusieurs semaines à quelques minutes.

« Ce premier investissement direct en Europe mené par Antoine Izsak, est totalement en ligne avec nos objectifs : une entreprise innovante, avec un potentiel de croissance et de leadership élevés, pilotée par des entrepreneurs engagés », observe , Directeur général adjoint, Directeur financier et Directeur de Wendel Growth.

Le secteur bancaire intéressé

Les outils OSINT ou de « renseignement de source ouverte » peuvent aider les à améliorer significativement leur cybersécurité. Ces outils permettent de savoir si des informations sur l’entreprise, les employés, les actifs informatiques et d’autres données confidentielles ou sensibles sont exposées et exploitables par un attaquant. L’identification de ces informations permet de les cacher ou de les supprimer. L’entreprise peut se protéger contre de nombreuses attaques, depuis le phishing jusqu’au déni de service.

Le secteur bancaire, en particulier, exploite de tels outils pour détecter les fraudes potentielles, les escroqueries, le phishing ou le blanchiment. L’information open-source fournit une base pour la compréhension des matières classées. Malgré les grandes quantités de données, la masse d’informations classifiées en rapport avec un sujet déterminé peut être assez limitée. L’exemple le plus parlant concerne le terrorisme où l’information open-source peut permettre de combler les lacunes, créer des liens utiles aux analystes pour mieux comprendre les objectifs des terroristes, leurs moyens d’attaque et les cibles potentielles.

Ces informations sont donc d’une grande importance. Y compris pour justifier des décisions politiques ou lorsque des décideurs doivent communiquer avec des agents sans compromettre les sources classées. Les outils OSINT peuvent enfin permettre de rechercher des informations dans le dark web alors que le big data ne peut le faire. Les données les plus sensibles en termes de classification ne sont évidemment pas disponibles sur les réseaux classiques.

Passer à l’échelle supérieure

L’entreprise, en croissance rapide, emploie plus de 120 personnes, a son siège Esch-sur-Alzette et des bureaux à Paris, Londres et Ottawa. « Cet investissement est une étape supplémentaire et fondamentale dans notre histoire, estime Genna Elvin, Chief Tada Officer et co-fondatrice. Cela va accélérer notre expansion mondiale, à travers notre entrée aux États-Unis et dans de nouveaux marchés européens. »

Tadaweb est une entreprise rentable depuis plus de cinq ans. Cet investissement constitue donc une étape charnière. « Les récents recrutements au sein de notre équipe de direction, ainsi que cette relation d’investissement nous permettent résolument de faire passer nos produits et notre capacité à servir de nouveaux marchés internationaux à l’échelle supérieure ».

François Gaspard, Chief Executive Officer et co-fondateur, confirme : « Faire partie du portefeuille de Wendel est une étape majeure dans nos plans de développement à long terme. Nous partageons une histoire commune au Luxembourg et en France. Nous avons une volonté commune de construire des pérennes. Chez Tadaweb, nous continuons à affirmer nos racines européennes. »