Numéro un sur son marché, part à la conquête du monde. Son arme : TERALINK Solutions. Rencontre avec , Head of Corporate Sales de .

Depuis sa création, il y a plus de 100 ans, POST Luxembourg n’a cessé d’évoluer. TERALINK Solutions est la suite de cette aventure.  «Avec cette initiative, nous voulons, sans renier notre passé, ajouter une autre dimension à l’image postale véhiculée par POST Luxembourg. Comment ? Via la mise en exergue de nos outils d’aujourd’hui et de demain avec notamment nos services ICT, le media que nous offrons par , le et l’. A ce jour, nous avons, par exemple, 1.100 millions de cartes SIM embarquées dans des véhicules en Europe qui, avec le service emergency call, signalent les urgences en cas d’accident grave.», explique David Foy.

TERALINK Solutions repose sur les dernières technologies qui permettent de générer des services allant bien au-delà des télécommunications traditionnelles. L’offre comprend les services ICT normaux et s’étoffe du cloud de POST Luxembourg afin de fournir aux clients des outils avec lesquels ils piloteront leurs infrastructures, suivront leurs consommations, etc. Après l’idée du pay-as-you-consume, POST Luxembourg s’engouffre dans l’international. «Nous étions déjà bien présents à l’international, mais notre image était floue et les clients rencontraient des difficultés pour nous trouver. Avec TERALINK Solutions, nous nous rendons visible à l’étranger.» L’ambition est de toucher les clients qui ont une forte présence en Europe et des besoins ICT internationaux. «Nous misons ici sur le nom de POST Luxembourg, entreprise stable mais encore trop souvent liée uniquement au domaine postal, pour lancer nos offres virtuelles.»

Exporter… et importer !

De fait, TERALINK Solutions affiche clairement ses missions et se positionne sans ambiguïté sur l’ICT avec des experts hautement qualifiés, un département développement pour créer et décliner sur le terrain les besoins des clients, lancer des initiatives porteuses pour le Luxembourg qui n’est pas seulement ,en ICT, une place de gaming et d’e-commerce, mais est également un centre d’excellence pour le fintech et le biotech. «Exporter nos compétences et importer des clients est notre raison d’être !» Ainsi, l’équipe internationale de POST Luxembourg a été réorganisée et des consultants engagés afin de mieux conduire les spécialistes internes sur les marchés extérieurs. «Un pas en arrière, un moment de réflexion, pour mieux sauter vers l’avant avec une identité internationale capable de nous fixer en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. L’idée étant qu’ici 1 + 1 fasse 3 !» TERALINK Solutions projette l’ouverture de bureaux de représentation sur des places cibles, de trouver des évangélistes pour promouvoir ses offres, de participer à des évènements internationaux sur des marchés spots, etc. «Le tout sans jamais se disperser et en respectant scrupuleusement son devoir d’identité, question d’éviter de tirer dans le noir…»

TERALINK Solutions envisage de développer aussi la notion d’«ambassade» de services à haute , de services très haut de gamme en jouant la carte de l’innovation et le transfert de valeurs ICT. «Un domaine qui va attirer du business vers le Luxembourg dont les offres et les moyens sont d’une qualité irréprochables !» Et TERALINK Solutions d’insister ici sur la valeur de son département cyber-sécurité, l’un des meilleurs ! De profiter de la réalité du Luxembourg et de son image de cyber-forteresse protégeant aussi bien l’intérieur que l’extérieur. Le fait que le Luxembourg soit toujours en avance dans l’adaptation des textes européens et internationaux est un atout de plus pour TERALINK Solutions.

Stratégie grand-ducale

La force de frappe est à la hauteur des ambitions. Sur quelque 250 personnes, 150 sont affectées aux services, à la mise en place, à la gestion interne et externe des clients. A fond sur l’avenir, TERALINK Solutions compte sur les 30 spécialistes de son département Développement et Innovation. Le but est de comprendre les métiers des clients afin de tailler des solutions innovantes en adéquation totale avec leurs réalités entrepreneuriales. «Nous entendons traiter chaque client comme un grand compte.»

Si l’initiative a étonné plus d’un observateur, elle rencontre la stratégie économique du Gouvernement grand-ducal. «Nous voulons faire du chiffre, le faire dans les règles, le faire pour le Luxembourg en créant des emplois, en boostant l’éducation, les qualifications, en favorisant les niches et en attirant des talents au Luxembourg en réagissant à la montée des villes comme Berlin qui se développe sur l’importation de compétences.» Jamais initiative n’a été aussi bien définie. Les premiers contacts sont prometteurs et l’idée de marque TERALINK Solutions séduit. «Un nom qui n’a pas été facile à trouver.» Aussi, TERALINK Solutions espère accrocher trois grands clients internationaux d’ici la fin de l’année et générer, en 2016, entre 15 et 20% de chiffre d’affaires supplémentaire.

«Les gens doivent nous connaître, ce qui n’est pas évident. Si au Luxembourg nous ne comptons que quelques concurrents, à l’international nous en compterons des milliers. Nous ne pouvons pas nous tromper de cible, de manière de travailler, etc. Nous devons donc être plus que jamais fidèles à l’acronyme , qui résume l’esprit de notre Charte corporative : Modernité, Ouverture, Simplicité, Engagement, Luxembourg», termine David Foy.

Jean-Claude Quintart

Sommaire
TERALINK Solutions, vocation internationale
Titre
TERALINK Solutions, vocation internationale
Description
TERALINK Solutions repose sur les dernières technologies qui permettent de générer des services allant bien au-delà des télécommunications traditionnelles
Auteur