Selon les résultats d’une menée par Adobe auprès de 1 600 cadres européens et américains, les cadres européens passeraient 5,4 heures par jour à consulter leur messagerie -un peu moins de temps que leurs collègues américains (6,3 heures).

Pour arriver à de telles moyennes quotidiennes et continuer malgré tout à travailler et à organiser des réunions, il apparaît que l’utilisation intensive des e-mails vient des en dehors du temps de travail. 71% des cadres européens consultent, en effet, depuis leur téléphone mobile -chez les plus jeunes (moins de 34 ans), la proportion est de 87% !

Et cela commence tôt : un sur cinq qui reconnaît consulter ses e-mails avant même de se lever. Plus d’un tiers (35%) sont devenus les rois de la contorsion, réussissant l’exploit de lire et répondre à leurs messages  en même temps qu’ils s’habillent ou qu’ils déjeunent…

Les raisons de cette dépendance ? 67% des cadres estiment que l’e-mail est le meilleur moyen de communication chaque fois qu’ils estiment nécessaire de conserver une trace écrite des discussions qu’ils ont.

 

 

 

Sommaire
5,4 heures par jour à consulter nos e-mails !
Titre
5,4 heures par jour à consulter nos e-mails !
Description
Selon une enquête menée par Adobe auprès de 1 600 cadres européens et américains, les cadres européens passeraient 5,4 heures par jour à consulter leurs e-mails
Auteur