Selon PwC, les assureurs craignent de perdre une partie de leur marché face à l’essor des InsurTechs.

Près de la moitié (48%) des assureurs craignent que jusqu’à 20% de leur activité pourrait être… perdue. En cause, les InsurTechs, révèle . Cette crainte pousse l’industrie de l’ sur le chemin de l’innovation. 68% des entreprises disent ainsi avoir pris des mesures concrètes pour faire face aux défis et opportunités posés par les start-up.

«Le risque pour les assureurs est de manquer l’occasion d’offrir aux clients une expérience similaire à celles qu’ils reçoivent de la part des entreprises du retail ou d’acteurs comme les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). Alors que les assurances ont un accès inégalé aux données, les technologies offertes par les InsurTechs permettraient de les exploiter de manière plus compétitive», estime , Global Insurance Leader, PwC.

Pour ne pas rater la révolution digitale, PwC avance plusieurs solutions : surveiller les nouvelles tendances et avoir un pied sur des terres d’innovation, nouer des partenariats stratégiques avec les start-up, ouvrir des incubateurs et acheter des InsurTechs; PwC préconise aussi de développer de nouveaux produits assurantiels pour faire face à de nouvelles menaces, comme les cyber-risques par exemple.

D’ici là, PwC met en avant deux craintes majeures des assureurs : la pression sur les marges (73%) et la perte de parts de marché (69%).

Sommaire
90% des assureurs redoutent la concurrence des InsurTechs
Titre
90% des assureurs redoutent la concurrence des InsurTechs
Description
Selon PwC, les assureurs craignent de perdre une partie de leur marché face à l'essor des InsurTechs.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo