2013, troisième exercice dans le rouge. «Situation difficile dans un marché compétitif et de faible croissance, mais nous notons néanmoins une évolution favorable des résultats suite à un plan d’action pour diminuer les coûts», commente Marwan Hanifeh, CEO de l’entreprise depuis le 29 janvier 2014 en remplacement de Jean Martin, CEO et fondateur de l’entreprise, qui a démissionné de ses fonctions, en accord avec le nouvel actionnaire majoritaire Vermeg.

Le plan d’action, lancé en 2012 et affiné en 2013, comporte entre autres l’ouverture d’un centre de développement en Tunisie pour diminuer les coûts des logiciels, la mise en place d’actions pour augmenter les revenus récurrents, le lancement de nouvelles offres de service autour des produits et un plan de réduction structurelle des coûts.

Au niveau commercial, les performances se sont traduites par une hausse du chiffre d’affaires de 9% pour atteindre 35,5 millions d’EUR. Il est vrai que l’ a été ponctué par la signature d’importants contrats à travers la gamme complète du portefeuille de produits.

Relevons notamment Sberbank Insurance, la nouvelle filiale assurance de la plus grande organisation bancaire de Russie, qui utilisera Solife pour gérer ses services liés à l’assurance vie. Solife, encore, chez l’assureur Comar Hayett -deuxième client en Tunisie (filiale de la COMAR, Hayett est spécialisée en assurance vie et capitalisation). Allianz Life Luxembourg, elle, a souscrit à l’offre d’outsourcing middle-office de Solfia pour la gestion de ses fonds dédiés. Et la société de gestion PERGAM a choisi la solution SaaS pour le Wealth Management. Citons encore AG Insurance, qui a passé commande pour la mise en œuvre d’un produit d’assurance couverture obsèques. Et, enfin, ce contrat significatif chez un important assureur vie néerlandais qui a retenu la nouvelle offre Closed Books Plus pour la gestion de contrats d’assurance vie en run-off.

Rappelons que le 17 janvier 2014, la société Vermeg, actionnaire de International depuis juin 2012, a décidé d’exercer une option d’achat sur actions. Suite à l’acquisition des 886.352 actions faisant l’objet de l’option, Vermeg a franchi le seuil de 30% des titres avec droit de vote de International, seuil au-delà duquel, en vertu de la loi belge, toute personne est tenue de lancer une offre d’acquisition.

Depuis, une Offre Publique d’Acquisition Obligatoire contre espèces éventuellement suivie d’une Offre Publique de Reprise est en cours. Celle-ci porte sur l’intégralité des actions et warrants, non encore détenues par Vermeg, de BSB International.

Les logiciels Vermeg sont installés chez une cinquantaine de clients de renommée internationale (Banque de France, Central Bank of England, Central Bank of Ireland, Banco Santander, Société Générale, CACEIS, Nordea, Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc…) dans 18 pays.

L’objectif principal de Vermeg est de renforcer sa position dans l’actionnariat de BSB International afin de développer des synergies entre les deux entités.