CEBIT 2018 : un nouveau format pour s’inscrire dans un monde en transformation

par | Avr 23, 2018 | Business | 0 commentaires

Plus de technologie, plus d’innovations, plus d’attrait émotionnel. Toujours à Hanovre, mais du 11 au 15 juin 2018. Le CEBIT 2018 se réinvente. Explications de Marius Felzmann, Senior Vice President, CEBIT.

° En présentant le CEBIT 2018, vous semblez faire une croix sur les éditions précédentes. Délibérément ? Nous avons redéfini le CEBIT, avec pour objectif d’imposer cet événement qui a traversé le temps comme la plate-forme numéro 1 en Europe pour l’innovation et le développement des affaires pour l’économie digitale… Depuis deux ans, nous réfléchissions à un nouveau CEBIT. Plutôt que faire évoluer l’événement, nous avons préféré repartir de zéro. A la clé, un événement plus étonnant, plus audacieux, mais aussi plus brillant; un rendez-vous exceptionnel en Europe, car le plus grand, offrant de nouvelles perspectives -quitte, de manière intentionnelle, à provoquer… Pour les entreprises participantes et les organisations, le CEBIT 2018 sera un générateur d’énergie. En même temps, de par l’émotion que nous créons, nous toucherons la génération Y, débordant de confiance et de nouvelles idées brillantes.

° En somme, l’innovation plutôt que la foire commerciale ? Ne craignez-vous pas de rompre avec les clés du succès ? Oubliez la foire commerciale, elle a vécu. Elle n’est plus. Le CEBIT 2018 ne ressemble à rien de connu que ce soit par les thèmes abordés, par les événements en salle, par la disposition des salles… et cela tout en conservant notre engagement en termes de qualité tant des offres que des visiteurs. A notre intransigeance, nous avons ajouté la puissance émotionnelle et une fraîcheur jusqu’ici inconnue.

° Par nécessité ? …Parce que l’industrie digitale entraîne une vague de transformation qui balaie tous les secteurs de l’économie, perturbant les modèles et les systèmes établis à un rythme vertigineux. Le secteur étant confronté à de nouveaux défis, le CEBIT était naturellement appelé à évoluer afin de rester en phase avec les exigences de sa clientèle.

° Pour le visiteur, qu’est-ce qui va changer ? Tout ! C’est ainsi que, pour cette édition, l’accent sera porté sur les huit thèmes principaux de la digitalisation : l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, la réalité augmentée et virtuelle, la sécurité, la blockchain, les drones et les systèmes sans pilote, la mobilité future et la robotique humaine… Par-delà ces thématiques, nous voulons proposer une perspective à 360 degrés sur la digitalisation des entreprises, des services publics et, plus largement, de la société. En plus d’attirer des experts en technologies de l’information, des professionnels de l’industrie et des décideurs de premier plan issus des secteurs des technologies numériques et informatiques, notre objectif, avec le nouveau CEBIT, est de rejoindre de plus en plus la prochaine génération de décideurs.

° Comment cette perspective à 360 degrés peut-elle se concrétiser ? Par un nouveau format. Celui-ci comprend quatre sections principales : d! Conomy, d! Tec, d! Talk et d! Campus. Les innovations présentées dans la section d! Conomy donnent aux professionnels de l’informatique et aux décideurs du monde des affaires, du commerce et du secteur public les outils dont ils ont besoin pour assurer l’avenir de leurs opérations grâce à la numérisation. Les sujets clés de l’exposition d. Conomy comprennent le commerce numérique, l’administration numérique, l’Internet des objets, la sécurité, la communication et les réseaux, les canaux et la distribution, les solutions mobiles et les centres de données. La section d! Tec du salon est consacrée aux développeurs pionniers, aux innovations de pointe et aux startups. La plateforme de conférence d! Talk accueillera des visionnaires, des penseurs latéraux, des experts et des créatifs du monde entier. Et puis il y a le d! Campus, le cœur émotionnel du CEBIT 2018, où tout le monde peut se mêler librement et faire du réseautage tout en se relaxant en écoutant de la musique et en mangeant sur le pouce…

° Où seront les leaders d’opinion et les légendes IT ? Sur quelles scènes pourrons-nous les entendre ? Dans l’espace d! Talk. Ici encore, nous voulons étonner, ouvrir de nouvelles pistes de réflexion. Jaron Lanier ouvrira le bal le 11 juin. Cet informaticien américain, qui travaille pour Microsoft Research, est une légende absolue de la scène VR… également l’un des plus grands critiques du World Wide Web ! Un autre conférencier très attendu est Dan Lyons, auteur du ‘Journal intime de Steve Jobs’. Le 14 juin, Lyons lèvera le voile sur l’industrie de la haute technologie lorsqu’il partagera ses expériences d’employé dans ce qu’il appelle ‘l’enfer du démarrage’. Le 13 juin, Ranga Yogeshwar posera une question à tout le moins provocatrice : ‘Qui programme qui ?’ Yogeshwar, le journaliste scientifique allemand le plus connu, partagera ses pensées les plus profondes sur l’intelligence artificielle et sur le point de départ de notre relation avec les ordinateurs… Qui donc aurait osé imaginer de telles questions au CEBIT voici à peine cinq ans ?

° D’autres surprises, encore ? Oui ! La présentation par ‘Memory hacker’ Dr. Julia Shaw promet des perspectives fascinantes sur la psyché humaine. Le 13 juin, le chercheur en mémoire basé à Londres montrera aux participants du CEBIT 2018 comment la mémoire humaine peut être manipulée et expliquera ce que cela signifie concrètement. La veille, Mikko Hypponen explorera les plus grands risques associés à l’Internet en plein essor de Smart Things et expliquera comment les entreprises peuvent se protéger contre les cyberattaques. Hypponen est un expert en cybersécurité de renommée internationale et le Chief Research Officer de la société finlandaise de sécurité informatique F-Secure. Enfin, lors du ‘Digital Friday’, le 15 juin, nous ciblerons le grand public numérique. Les plates-formes Friday d! Talk et CEBIT! Signals seront des centres de rencontre centraux pour la scène internationale des bloggeurs. Les organisateurs prévoient également de lancer des hackathons pour les codeurs et les développeurs, des concours pour les pilotes de drones et des événements de recrutement pour les étudiants et les professionnels du numérique.

° Physiquement, le visiteur peut-il s’attendre à des changements ? Le CEBIT 2018 présentera également une mise en page complètement renouvelée : les halls 9 à 13, 14 à 17 et 25 à 27 ainsi que le site central en plein air autour de la canopée EXPO seront les lieux de toute une série de nouvelles activités passionnantes, vitrines et événements de réseautage. Les stands d’exposition dans les halls seront ouverts de 10:00 à 19:00. Le d! Campus restera ouvert jusqu’à 23:00 et proposera un programme dynamique de culture numérique, de restauration de rue et de performances en direct d’artistes populaires. La foire d’hier est devenue un festival, le festival du digital !

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
CEBIT 2018 : un nouveau format pour s'inscrire dans un monde en transformation
Titre
CEBIT 2018 : un nouveau format pour s'inscrire dans un monde en transformation
Description
Plus de technologie, plus d'innovations, plus d'attrait émotionnel. Toujours à Hanovre, mais du 11 au 15 juin 2018. Le CEBIT se réinvente. Explications de Marius Felzmann, Senior Vice President, CEBIT
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo