Les européens veulent jouer un rôle majeur dans la transformation numérique de leur organisation… mais ils peinent encore à se positionner en pilotes du changement.

Moins d’un tiers des CIO européens se positionnent en pilotes de la transformation numérique. Pourtant, 73% des professionnels interrogés pensent devoir agir en stratèges numériques ou en leaders transformationnels (74%)… pour rester crédibles. Telle est la principale conclusion d’une enquête menée par E2E Research pour le groupe de conseil et services IT Cognizant dans le cadre de l’ « : How and Why CIOs in Europe Are Reinventing Themselves for a New Age».

Pour , les CIO européens doivent sortir de leur rôle de «gestionnaires de coûts» ou de «chef de la résolution de problèmes». Comment ? En développant des partenariats solides au sein de l’organisation, tels que des influenceurs ou des «centres d’excellence» pour tous les éléments se rapportant au numérique. Près des trois quarts des répondants voient la collaboration avec les décideurs d’une entreprise comme la clé du succès. Le CIO doit aussi être directement intégré dans les initiatives numériques clés et jouer un rôle central dans leur développement et la commercialisation de ces initiatives.

Plus des deux tiers des répondants ont expliqué qu’un élément clé de la réussite de la transformation numérique est la capacité du CIO à collaborer activement avec les équipes d’acquisition de talents pour obtenir les compétences requises. Il doit se concentrer sur l’équilibre entre les nouveaux talents et l’équipe en place avec des collaborateurs qui excellent dans, par exemple, le design ou l’architecture technologique et de réunir ces deux écoles de pensée lors de la création d’une nouvelle solution.

«Les CIO doivent conduire le changement pour les entreprises afin de passer de l’action de ‘faire’ du numérique à ‘être’ numérique pour permettre la création de nouveaux business models, commente , Global Head of Strategy and Transformation Consulting, Cognizant. Nous voyons les vrais leaders de l’informatique en passe de devenir les prochains chefs d’entreprise. Il est maintenant temps pour les CIO de sauter le pas et de s’engager pleinement dans une nouvelle façon de penser et de se transformer pour être numérique dans cette nouvelle ère entrepreneuriale…»

Sommaire
Le CIO face au numérique : passer du «faire» au «être»
Titre
Le CIO face au numérique : passer du «faire» au «être»
Description
Les CIO européens veulent jouer un rôle majeur dans la transformation numérique de leur organisation... mais ils peinent encore à se positionner en pilotes du changement.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo