A Davos, le Luxembourg rejoint le Cisco Country Digital Acceleration

par | Jan 23, 2018 | Business | 0 commentaires

Education, cybersécurité, internet des objets et technologie financière… Cisco va investir d’importants moyens au Luxembourg, au travers de son programme Cisco Country Digital Acceleration

Nouvel élan pour l’initiative Digital Lëtzebuerg. A Davos, à l’occasion du World Econocomic Forum, le Premier ministre Xavier Bettel a rencontré -parmi une trentaine d’entretiens programmés- les dirigeants de Cisco en vue d’inscrire le pays dans le programme Cisco Country Digital Acceleration, lequel a déjà été lancé dans 16 pays ou états à travers le monde.

Ce programme d’investissement sur trois ans vise à aider des pays ou états à accroître leur PIB, à rationaliser les services gouvernementaux, à attirer de nouveaux investissements et à accroître leurs capacités d’innovation -le premier état à en profiter est le Michigan.

Le Luxembourg et le géant de l’internet se sont entendus sur un protocole de collaboration, prolongement l’initiative Digital Lëtzebuerg. Pas moins de 250 projets sont annoncés par Cisco dans les domaines du transport intelligent, des villes intelligentes, de la santé en ligne et de l’éducation connectée. L’enjeu pour les gouvernements est de disposer des capacités d’un groupe tel que Cisco qui, quant à lui, se positionne dans un marché globalisé de la donnée et des besoins croissants des pouvoirs publics.

Parmi les projets du Cisco Country Digital Acceleration signalés, l’ouverture d’une NetAcad (Networking Academy) à l’Université de Luxembourg. Ses programmes sont largement reconnus : le seuil des 10.000 établissements utilisant le cursus devrait être franchi sous peu. Depuis 1997, plus de 6 millions de personnes ont suivi les cours… Cisco accompagnera aussi le Luxembourg dans sa politique d’investissement en faveur de l’IoE (Internet of Everything). Il s’agit d’une approche plus large que celle de l’IoT, incluant les technologies cloud, de mobilité, sociales et d’analyse de données pour rassembler les personnes, les processus, les données et les objets. Enfin, outre la cybersécurité, Cisco aidera le Luxembourg à se renforcer dans les technologies financières, notamment autour de l’expérience client.

 

Quatre piliers pour l’accélération numérique

> Éducation – L’Université de Luxembourg et Cisco contribueront à moderniser le système éducatif grâce à de nouvelles technologies et de nouveaux programmes de cours. À l’instar d’autres pays, le marché local du travail souffre d’une grave pénurie en compétences informatiques. À mesure que les entreprises luxembourgeoises passent au numérique, cette pénurie n’aura de cesse de s’aggraver. C’est la raison pour laquelle Cisco va ouvrir une Networking Academy à l’Université de Luxembourg afin de dispenser une formation gratuite aux citoyens. La formation NetAcad fournit des bases solides avec des compétences transférables.

> Cybersécurité – Vitale pour la protection de l’économie luxembourgeoise et des données de ses citoyens, la cybersécurité est la pierre angulaire de la numérisation. La sécurité de l’infrastructure nationale, des applications critiques et des services en ligne constitue un enjeu de taille pour le gouvernement. En tant que chef de file mondial en matière de cybersécurité, Cisco prodiguera des conseils, apportera son expertise et fournira des solutions au Luxembourg.

Internet des objets – L’internet des objets est un des fers de lance de la numérisation de la société et de l’industrie. Il offre de nombreuses opportunités pour les entreprises et les gouvernements, puisque 50 milliards d’appareils supplémentaires seront connectés à l’internet au cours des 10 prochaines années. Le gouvernement luxembourgeois souhaite utiliser ce potentiel et investir massivement dans l’innovation technologique afin de rendre le pays plus intelligent. De concert avec Cisco, il œuvrera à connecter ce qui ne l’est pas encore et à développer un environnement IoT afin de favoriser la croissance de l’économie numérique et de créer de nouveaux emplois.

Technologie financière : Le secteur financier est un des principaux atouts du Luxembourg et contribue largement au PIB local. Le gouvernement encourage dès lors ses institutions financières à adopter les nouvelles technologies plus rapidement. Un des objectifs du programme Digital Lëtzebuerg prévoit le développement d’initiatives en matière de technologie financière, tant par les acteurs actuels que par de nouveaux acteurs dans ce domaine. Cisco fournira des systèmes extrêmement sécurisés qui permettront aux fournisseurs de services financiers de réduire le risque de cyberattaques et d’améliorer l’expérience client.

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
A Davos, le Luxembourg rejoint le Country Digital Acceleration de Cisco
Titre
A Davos, le Luxembourg rejoint le Country Digital Acceleration de Cisco
Description
Education, cybersécurité, internet des objets et technologie financière... Cisco va investir d'importants moyens au Luxembourg, au travers de son programme Cisco Country Digital Acceleration.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine