Degroof Petercam, par-delà l’infra

Juil 23, 2021 | Data Center | 0 commentaires

Rationaliser, centraliser et, finalement, se redéployer. Au départ d’un changement d’infrastructure, Degroof Petercam a reconsidéré sa stratégie numérique

D’un renouvellement d’infrastructure à une mutation en profondeur de son organisation IT, tout en maintenant une même qualité de services. Fin 2019, le groupe financier Degroof Petercam s’était engagé dans un programme ambitieux de transformation de son environnement numérique : évolution du parc applicatif, exploitation de la donnée, adoption du cloud et sécurité…

Quatre axes majeurs sont couverts : infrastructure, applications, processus et nouveaux modes de travail. Dans ce contexte, Telindus a été sélectionné comme partenaire pour son infrastructure ICT et les services managés associés. Concrètement, Telindus exploite l’infrastructure cible, tout en déployant des technologies avancées éprouvées.

Recentrage sur le core business

«Nous souhaitions tout à la fois rationaliser et centraliser les activités IT, explique Bert Verhoeven, Head of IT Infrastructure & Operations, Degroof Petercam. Nous fonctionnions sur six data centers, contre deux aujourd’hui. Actifs en Belgique et au Luxembourg, nous souhaitions opérer depuis une seule plate-forme. Notre choix s’est porté sur le Luxembourg, où les infrastructures de data centers sont plus évoluées, dont nombreux sont certifiés Tier IV. Qui plus est, la notion de conformité avec la CSSF, la Commission de Surveillance du Secteur Financier au Luxembourg, s’est naturellement imposée comme un référent de qualité.»

Par ailleurs, le goupe souhaitait externaliser une partie de ses opérations afin de permettre à ses équipes de se recentrer sur le core business. «Notre valeur ajoutée n’est pas dans le data center, mais dans les applications !»

Enfin, Degroof Petercam souhaitait un autre niveau de support, plus innovant, plus pragmatique. Plus économique, aussi. Et, donc, pour commencer, remplacer l’infrastructure obsolète. Dans ce cadre, la modernisation de son infrastructure informatique était un prérequis, une première étape essentielle pour garantir un environnement digital évolutif et pérenne.

Bert Verhoeven. «Ne nous leurrons pas : une solution dans le cloud est, par nature, beaucoup plus sûre que ce qu’une entreprise pourrait réaliser par elle-même. Les hyperscalers ont l’expérience et des ressources que nous n’imaginons même pas…»

Tout revoir pour gérer au mieux la transition vers le cloud

L’infrastructure, construite au fil du temps, était devenue hétéroclite, autour de systèmes Z, AIX et iSeries d’IBM, mais aussi du Solaris. «L’obsolescence menaçait, avec ses risques inhérents en terme de carence de support, mais aussi de manque de flexibilité, relève Bert Verhoeven. Ce qui impactait négativement les coûts. En même temps, nous avions déjà arrêté des choix en matière de SaaS et de cloud. Il fallait dès lors tenir compte de la transition vers le cloud.»

Par ailleurs, il fallait poursuivre les activités, sans jamais les interrompre… «Fin 2017, nous avons lancé un RFP, poursuit Bert Verhoeven. Nous avions déjà une idée relativement précise du modèle architectural et sur le plan opérationnel -la fameuse wish list ! Telindus a rapidement compris ce que nous voulions, apportant la notion d’innovation nécessaire. Leurs propositions répondaient à nos critères. En plus, Telindus est PSF au Luxembourg, ce qui était très important pour nous. Ensemble, nous partageons la même culture; nous nous sommes donc retrouvés dans leur proposition. Une même vision et un même esprit, c’est essentiel dans les dossiers d’externalisation !»

Enfin, la proposition reposait sur un nombre réduit de partenaires. «Degroof Petercam était en quête d’un unique fournisseur engagé, et non pléthore de prestataires. Et si, de par sa spécialité, NRB a joué un rôle dans le remplacement de l’infrastructure, c’est Telindus qui a réellement pris le projet à bras le corps. Malgré les difficultés inhérentes à la crise sanitaire, tous les collaborateurs de Telindus impliqués dans le projet ont travaillé sans relâche pour respecter le timing prévu. Cette opération, qui duré 12 mois jour pour jour, s’est déroulée de façon totalement transparente pour les équipes de Degroof Petercam en Belgique et au Luxembourg, leur permettant de rester focalisées sur leur cœur de métier et de conserver une qualité de optimale tout au long de cette période», explique Thierry Bousez, Account Manager, Client Services, Proximus Luxembourg.

Prêts à prendre le chemin du cloud

Le projet repose sur U-Flex 3.0. U-Flex est le produit cloud phare de Telindus pour héberger des infrastructures client à grande échelle. Dans la dernière version Telindus étend U-Flex pour prendre en charge les déploiements intégrés hybrides et multicloud permettant aux clients d’obtenir des économies de coûts durables et de prendre en charge de nouvelles opportunités commerciales.

Thierry Bousez : «Au-delà du projet purement IT, c’est une véritable aventure humaine dans laquelle nos équipes se sont engagées.»

En maintenant une architecture informatique et de sécurité cohérente, Telindus a développé des solutions au sein d’U-Flex pour permettre une gestion unifiée des services cloud indépendamment des clouds privés ou publics utilisés. Cela inclut, entre autres, le déploiement de services indépendants du cloud et la gestion du cycle de vie, la réplication et la sauvegarde des données, la surveillance, la configuration de sécurité avancée ainsi que l’exécution d’un VPN ou d’une connectivité privée sur ces infrastructures d’hébergement.

U-Flex, flexibilité et intégration

Entièrement hébergé de manière redondante dans deux data centers de niveau IV au Luxembourg, U-Flex propose des combinaisons flexibles de solutions d’hébergement, d’infrastructures dédiées et partagées ainsi que de nombreux services gérés, exploités et surveillés 24h/24 et 7j/7, tels que des solutions d’entreprise courantes comme les services de messagerie électronique, de collaboration ou de téléphonie.

Par ailleurs, Telindus est en mesure d’accompagner les clients dans la gestion quotidienne de leur paysage informatique, qu’il soit basé sur des charges de travail dédiées ou mutualisées. Cette gestion quotidienne est conçue de manière à ce que les services puissent potentiellement être étendus au cloud public, créant ainsi la base de son de cloud hybride.

Le cloud public, délibérément

La nouvelle infrastructure, qui répond aux plus hauts standards en matière de sécurité et de résilience, constitue le socle de la transformation digitale du groupe. Et celle-ci est centrée sur le cloud.

Pour Bert Verhoeven, le cloud public est un choix logique, une évolution qu’il qualifie d’inéluctable. «D’autres grands organismes financiers se sont engagés dans cette voie. Pour notre part, nous avions déjà un grand nombre d’applications dans le cloud… Les esprits changent, le contexte aussi; la crise sanitaire a été un catalyseur. Nous étions prêts pour prendre le chemin. Car c’est un chemin ! En termes d’expérience, nous avions déjà Microsoft 365 et d’autres services, notamment pour notre département HR, dans le cloud. Bref, Azure on connaît !»

La question de la protection des données a été suivie de très près. Des solutions existent, Microsoft a déjà largement prouvé son niveau d’engagement, commente Bert Verhoeven. «Ne nous leurrons pas : une solution dans le cloud est, par nature, beaucoup plus sûre que ce qu’une entreprise pourrait réaliser par elle-même. Les hyperscalers ont l’expérience et des ressources que nous n’imaginons même pas» La direction l’a bien compris. In fine, tout repose sur une question de gestion de risques.

Azure comme pilier aujourd’hui, mais sans exclusivité. Demain, ce pourrait être AWS ou Google Cloud. Degroof Petercam ne s’estime en rien lié à un hyperscaler. Cette liberté, pour l’entreprise, était une condition sine qua non.

Prédictibilité, premier atout

Grâce à Telindus, Degroof Petercam bénéficie aujourd’hui d’une infrastructure stable et de pointe ainsi que des dernières innovations cloud tout en s’appuyant sur des équipes de support 24/7 dans la gestion quotidienne de son paysage informatique.

Les gains ? Multiples et à tous niveaux. La prédictibilité, avance en premier Bert Verhoeven. «Nous savons précisément ce que notre infrastructure nous coûtera sur deux ans. La gouvernance étant devenue plus performante, on voit une diminution des incidents. On profite aussi d’un monitoring en 24/7. Les gains sont notables. Fin mars, nous avons fait un test de Disaster Recovery, facilement, aisément, de manière prédictible.»

De plus, le passage des anciens serveurs énergivores à des serveurs externes écologiques ultramodernes permettra de limiter leur impact sur l’environnement. La durabilité qu’introduit cette nouvelle architecture a sensibilité les actionnaires. La durabilité a toujours été centrale pour Degroof Petercam. En plus, ce choix génère des économies…

Plus qu’une relation client-fournisseur

Le basculement d’une infrastructure décentralisée à un modèle centralisé autour du cloud n’est pas tout. Ce projet impliquait aussi un réel change management. Du jour au lendemain, nombre de collaborateurs IT ont littéralement changé de métier. «La gestion opérationnelle de l’infrastructure ne nous revenait plus, résume Bert Verhoeven; elle était sous contrôle chez Telindus. Nous avons donc réorienté nos collaborateurs, une mission pour laquelle nous nous sommes faits initialement aider.»

De là, aussi, l’importance de la bonne entente entre les équipes. Travailler en toute transparence, en toute confiance. «Ça se prépare, enchaîne Thierry Bousez. A côté des architectures, nous sommes parvenus à de belles interactions fluides, à nous investir dans le business du client. C’est important. En clair, former et sensibiliser nos collaborateurs aux spécificités d’une groupe financier. D’un parcours infra, nous sommes passés à un projet business ! Soit sensibiliser à la rigueur du métier de banquier, à d’autres types de niveaux de services, également à une sensibilité propre à la finance. Au-delà d’un projet purement IT, c’est une véritable aventure humaine dans laquelle nos équipes se sont engagées.»

Bert Verhoeven insiste sur les notions de partage, de pleine collaboration et de totale transparence. Outre l’excellence du service, ce sont elles qui ont littéralement ‘construit’ le projet. «Plus qu’une relation client-fournisseur, nous avons noué un véritable partenariat. Tout au long de ce processus, nous avons pu compter sur l’engagement sans faille des équipes de Telindus. Malgré les difficultés inhérentes à la crise sanitaire, toutes les équipes sont restées fortement investies dans le projet.»