Dell EMC PowerEdge, quatorzième génération. Toujours plus

par | Juil 20, 2017 | Technologie | 0 commentaires

Véritable socle pour un datacenter moderne, les Dell EMC PowerEdge offrent une plateforme à la gestion simplifiée, sécurisée et optimisée pour traiter toutes les charges de travail.

Le portefeuille de serveurs Dell EMC PowerEdge de 14ème génération (14G) soutient une plateforme de calcul évolutive, automatisée et sécurisée qui convient aux applications traditionnelles comme aux applications cloud-native, et est spécialement adaptée aux nouveaux processeurs Intel® Xeon Scalable.

L’architecture évolutive caractéristique des serveurs Dell EMC PowerEdge permet aux clients de répondre efficacement à l’évolution de leurs besoins métier en améliorant les performances des charges de travail traditionnelles, virtuelles ou cloud-native dans un datacenter « software-defnied ». La nouvelle gamme de serveurs Dell EMC PowerEdge est optimisée pour les mémoires non volatiles express (NVMe) et aide les entreprises à accélérer le déploiement d’un stockage « software-defined » et d’infrastructures hyperconvergées avec :

  • Une accélération des performances des bases de données: jusqu’à 12 fois plus d’opérations en entrée/sortie par seconde (IOPS) pour le traitement des bases de données et une réduction du temps de latence d’accès aux bases de données jusqu’à 98 % dans une grappe VMware vSAN.
  • L’accélération de la migration des machines virtuelles en toute transparence : cette migration est à présent jusqu’à 58% plus rapide avec une sollicitation des processeurs jusqu’à 75% inférieure en utilisant la connectivité 25 GbE et le protocole d’accès direct en mémoire à distance RDMA.
  • Des performances de stockage plus rapides pour maximiser la performance des applications avec jusqu’à 6 fois plus de lecteurs NVMe, une capacité totale de stockage flash jusqu’à 5 fois supérieure, 30% de slots d’E/S en plus, et une densité en hausse de 25%.

L’une des nouveautés des PowerEdge 14G est l’arrivée d’une carte optionnelle baptisée BOSS (Boot Optimized Storage Solution) qui vient épauler le mécanisme actuel de boot sur carte SD existant sur les serveurs Dell. Cette carte PCIe dispose de deux emplacements pour des disques SSD m-SATA de 120G et prochainement de 240 Go. Ces deux disques sont configurés en Raid 1 matériel et permettent d’accueillir tout type de système d’exploitation y compris Windows Server Hyper-V qui se sentait un peu à l’étroit sur les anciennes cartes SD (un problème qui ne se posait pas pour vSphere).

Un autre point fort des nouvelles machines est leur évolutivité accrue. Sur un serveur 2U, il est ainsi possible d’installer jusqu’à 6 GPU demi-hauteur ou 3 GPU pleine hauteur. Ce support s’étend aussi aux cartes FPGA. La capacité PCIe des nouvelles machines permet aussi de supporter à plein régime jusqu’à 12 SSD NVMe par serveur et un maximum de 24 SSD (avec surallocation des liens PCIe)

Côté management, l’ancien mécanisme QuickSync qui permettait via une puce NFC sur le bezel du serveur de récupérer l’état du serveur via un terminal mobile est remplacé par une version améliorée reposant sur du Bluetooth Low Energy et embarqué dans les serveurs. Cela a le double bénéfice de rendre le mécanisme compatible avec les terminaux IOS et de permettre son utilisation par les clients qui ne voulaient pas des façades des serveurs.

Le lancement s’étalera entre cet été et la fin de l’année. Les premiers serveurs PowerEdge 14G disponibles seront les modèles racks les plus commercialisés à savoir le successeur des R630, R730 et R930. Au format 1U, le R640 peut désormais accueillir 8 disques SSD NVMe en frontal ou au choix 4 disques 3,5 pouces (une nouvelle option dans cette 14e génération); le serveur 2U R740 est une version modernisée du R730 dont la grande nouveauté est le support de jusqu’à 16 disques SSD en façade. Le R940 est une évolution plus drastique du R930. Ce nouveau modèle quadri-socket se présente en effet sous la forme d’un serveur de 3U (contre 4U précédemment). Il peut être acheté en configuration bi-socket, puis évoluer vers le quadri-socket.

Enfin le C6420, est l’évolution du C6410, son serveur 2U à quatre nœuds utilisé notamment pour les appliances hyperconvergées Nutanix et VxRail, mais aussi par nombre de clients HPC.

 

En octobre, la nouvelle famille s’enrichira avec le lancement des versions Xeon Scalable Platform des serveurs lames de Dell, notamment les lames M640 (avec deux disques NVMe en façade) et FC640. Les vagues suivantes plus tard dans l’année et début 2018, permettront au constructeur de renouveler le reste de son catalogue.

 

Dans solutions Magazine d’octobre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Hybrid Cloud , Pc - Tablet - Smartphone, ERP... and Cloud - Mobility - Social Media.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

kompass
Sommaire
Dell EMC PowerEdge, quatorzième génération. Toujours plus
Titre
Dell EMC PowerEdge, quatorzième génération. Toujours plus
Description
Véritable socle pour un datacenter moderne, les Dell EMC PowerEdge offrent une plateforme à la gestion simplifiée, sécurisée et optimisée pour traiter toutes les charges de travail.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine