Très vite un bureau en Angleterre, puis un autre en Allemagne. Hébergée dans l’incubateur de Telecom Private Operator (), entend profiter de sa levée de EUR de fonds que viennent de lui accorder le Français et l’Américain pour développer ses activités au niveau européen. L’entreprise, qui emploie aujourd’hui une trentaine de salariés, devrait doubler ses effectifs d’ici à la fin de l’année et compter 150 collaborateurs au total à fin 2016 pour pouvoir ensuite s’attaquer au marché nord-américain.

Ce concepteur, constructeur et gestionnaire de datacenters vise le marché des infrastructures de taille moyenne, entre les sites de plusieurs mégawatts et les infrastructures modulaires en container. Etix Everywhere construit des datacenters «brick and mortar» -en dur donc et personnalisables. Le but est se rapprocher des clients finaux et de construire des datacenters régionaux, moins grands, qui ne soient pas des «black box». Et de proposer des modules -200 m2 et une capacité de 300 kilowatts d’énergie verte- à 2 millions EUR. Parmi les premières références, citons Bull, Société Générale et Les Mousquetaires.

Les deux jeunes français cofondateurs,  (29 ans) et (32 ans) -diplômés de l’Ecole centrale de Lille et de l’Ecole des hautes études commerciales du Nord- ont choisi d’adopter cette stratégie pour se différencier sur un marché dominé par des Equinix ou TeleCityGroup.

Depuis sa création en octobre 2012, la société a livré cinq datacenters et s’apprête à en livrer cinq autres dans les prochains mois. Dans le «pipe», notamment, de beaux projets au Afrique du nord et de l’ouest pour une banque française.

Sommaire
Titre
Etix Everywhere lève 15 millions EUR
Description
Etix Everywhere entend profiter de sa levée de 15 millions EUR de fonds pour développer ses activités au niveau européen
Auteur