La GDPR sans oublier les impressions. Les conseils de Mimeos

par | Oct 16, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Toute donnée envoyée entre périphériques, systèmes d’impression compris, est vulnérable à des attaques, rappelle Mimeos. Autant les avoir dans votre champ de vision.

«C’est simple : si quelqu’un peut collecter vos documents à partir d’une imprimante et les emporter, il y a danger, les données sont à risque et votre entreprise pourrait être tenue pour responsable», prévient Geoffroy Philippe, Sales Manager, Mimeos, en marge de l’événement IT, Powering Business & Compliance organisé par Rgroupe.

L’impression est le seul métier de Mimeos -spécialiste multi-marque, une quarantaine de collaborateurs, 25 millions EUR de chiffre d’affaires, active en Belgique et au Luxembourg. Et qui dit GDPR dit sécurité. Y compris à travers les systèmes d’impression. «Les entreprises ont tendance à se concentrer sur la protection des serveurs, appareils mobiles et PC, mais toute donnée envoyée entre des périphériques est vulnérable à des attaques, commente Jean Militis, Sales Specialist Printing, Mimeos Luxembourg. Des imprimantes non sécurisées exposent votre entreprise aux mêmes menaces de données que vos PC et le fait de protéger votre parc d’imprimantes est essentiel pour se conformer aux règles de sécurité.»

La fonctionnalité et la connectivité accrues comportent des risques de sécurité supplémentaires pour les périphériques en réseau. Les quatre domaines clés de risque comprennent : les fuites accidentelles d’impressions confidentielles, les fuites accidentelles des analyses confidentielles, les intrusions de réseau en raison d’une sécurité inadéquate et les utilisateurs non-autorisés ayant accès physique aux périphériques non-surveillés.

Le sujet est cerné. Si votre équipe informatique ne connaît pas chaque point de terminaison, elle ne peut pas voir où les violations de données surviennent, explique Mimeos. La première étape pour protéger vos données consiste donc à connaître chaque appareil avant d’appliquer les meilleures mesures de cryptage et d’authentification pour être conforme et permettre aux employés d’envoyer des données avec davantage de sécurité.

Mimeos met en oeuvre des solutions comme AutoStore, FollowMe, Kofax ou PaperCut. «Dans tous les cas, il s’agit de tenir compte de l’impact du papier, insiste Geoffroy Philippe. Bien que la technologie tend à réduire la consommation de papier, il existe encore des processus traditionnels et des exigences de conformité qui nécessitent l’utilisation du papier, sans compter tous les documents papiers générés dans les processus internes. Tenez-en compte. Dans tous les cas, il vous faut savoir comment et où les données peuvent être exploitées et intégrées. C’est une question de sécurité !»

 

 

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
La GDPR sans oublier les impressions. Les conseils de Mimeos
Titre
La GDPR sans oublier les impressions. Les conseils de Mimeos
Description
Toute donnée envoyée entre périphériques, systèmes d'impression compris, est vulnérable à des attaques, rappelle Mimeos. Autant les avoir dans votre champ de vision
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo