Google Home arrive. Révolution domestique en perspective

par | Août 3, 2017 | Business | 0 commentaires

L’assistant connecté intelligent Google Home -vendu 149 EUR sur le Google Store- arrive en Europe. Un gadget aujourd’hui, mais demain ?

Google Home, la forme d’une enceinte design blanche. Destiné à être discrètement posé sur un meuble, le cylindre intègre Google Assistant, une intelligence artificielle hébergée sur les serveurs de l’entreprise. Connectée en Wi-Fi à la box internet et paramétrée via l’application Google Home disponible sur les smartphones fonctionnant sous Android ou iOS, l’enceinte est équipée de microphones qui captent la voix de l’utilisateur, même avec du bruit environnant.

Pour l’heure, Google Home permet de régler son réveil avec la voix, d’effectuer des achats, envoyer des courriels et des textos, contrôler l’éclairage ou le thermostat, rechercher des informations sur le Net, traduire… Soit, peu ou prou, les mêmes fonctionnalités qu’Amazon Echo. Mais ce n’est qu’un début.

L’enceinte connectée sera disponible dans un premier temps avec 16 partenariats déjà signés, parmi lesquels les services d’écoute musicale en ligne comme Deezer ou Spotify. Google a également signé des accords avec des acteurs industriels comme LIFX, Nest, Philips Hue ou encore Wemo afin de pénétrer le marché de la domotique : Google Home permettra de contrôler l’éclairage, les thermostats et les interrupteurs. Il est également question d’accords avec des fabricants d’aspirateurs connectés.

Au coeur de Google Home, Google Assistant. Cet assistant intelligent décrypte, grâce à une technologie d’analyse du langage naturel, les demandes de son utilisateur et y répond avec sa voix synthétique. Le logiciel est capable de distinguer jusqu’à six personnes différentes vivant dans une même habitation, de stocker leurs données personnelles de manière distincte et de leur répondre en fonction de leurs recherches propres. Cette intelligence se retrouvera aussi dans les prochaines versions du système d’exploitation Android, y compris Android Wear.

L’assistant intelligent de Google Home n’écoute pas en permanence ses utilisateurs. Pour le réveiller, ils doivent prononcer l’expression «Okay Google», «Hey Google» ou «OK Google» dans la version française. L’appareil capte la phrase que son propriétaire prononce juste après cette formule sésame. Elle est analysée en une fraction de seconde par le logiciel d’intelligence artificielle, qui essaye d’apporter une réponse aussi satisfaisante que possible.

 

Dans solutions Magazine d’octobre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Hybrid Cloud , Pc - Tablet - Smartphone, ERP... and Cloud - Mobility - Social Media.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

kompass
Sommaire
Google Home arrive. Révolution domestique en perspective
Titre
Google Home arrive. Révolution domestique en perspective
Description
L'assistant connecté intelligent Google Home -vendu 149 EUR sur le Google Store- arrive en Europe. Un gadget aujourd'hui, mais demain ?
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo