, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, a défendu le principe de l’ en continu lors de l’

Un Premier qui avoue être fasciné par les nouvelles technologies, qui aime la technologie pour ce qu’elle permet de réaliser et qui réfléchit toujours à son impact sur la société, notamment entre ceux qui vivent dans le futur et ceux qui sont toujours dans le passé. «Le Gouvernement adapte chaque jour sa vision afin de savoir où il va et, plus encore, comment il y va. Si nous faisons bien notre job, nous n’avons rien à craindre la technologie», note Xavier Bettel.

Jouant sur le thème The Abundance Era, il parle du Luxembourg en termes d’abondance d’innovations, d’abondance de données, d’abondance de bande passante, etc. En revanche, pas question pour lui que le Grand-duché se repose sur ses lauriers. Il faut préparer le futur et encourager la transformation numérique d’une manière cohérente. Promouvoir, via , le principe du security by design pour générer un environnement de et minimiser les risques d’une société de plus en plus interconnectée. Parallèlement, le Luxembourg souhaite que le cadre réglementaire européen et grand-ducal respecte le principe du digital by default afin que des textes législatifs ne freinent plus l’innovation ou ne soient en inadéquation avec la rapidité des évolutions technologiques.

Le Premier ministre rappelle aussi combien il est désireux de voir aboutir au plus vite le Digital Single Market au niveau européen. «Nous ne voulons plus voir de jeunes diplômés quitter l’Europe parce qu’ils ne trouvent aucune opportunité sur notre marché !»

Si Xavier Bettel se félicite d’un inventaire bien garni en centres de données, bande passante, etc. il veut que le Luxembourg surfe sur toutes les nouvelles technologies et notamment sur le et les nouvelles méthodes de paiement. «La période actuelle est comparable à celle où le Luxembourg découvrait l’acier… Aujourd’hui, nous sommes un géant dans les communications spatiales et le Groupe RTL est un major.» Et Xavier Bettel de se souvenir de l’époque où était synonyme de liberté pour beaucoup. Bref, comme hier, le Luxembourg change d’ère. Prenant, comme exemple, le nouveau portail open data de l’Etat, le Premier déclare qu’il ne s’agit pas de soutenir l’innovation par simple curiosité, mais pour rendre possible, grâce à elle, de nouveaux services au profit des citoyens, des entreprises et des consommateurs. «Nous avons besoin de talents, de créativité, d’entrepreneurs pour concrétiser la numérisation de notre industrie et de nos services. Nous devons aussi changer de mentalité et ne plus considérer la faillite comme un échec terminal mais comme une expérience pour rebondir. L’innovation arrive parce que nous voulons qu’elle aboutisse !» L’esprit ouvert sur le futur et l’innovation en coulée continue, tel est le Luxembourg actuel !

Sommaire
ICT Spring 2016 - L'innovation en continuum
Titre
ICT Spring 2016 - L'innovation en continuum
Description
Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, a défendu le principe de l'innovation en continu lors de l'ICT Spring 2016
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo