, cloud hybride à fond !

Mar 4, 2021 | Data Center | 0 commentaires

74 % des entreprises luxembourgeoises considèrent le cloud hybride comme le modèle d’infrastructure IT idéal. Un choix qui suppose une explosion des projets de migration.

En matière de cloud hybride, les entreprises luxembourgeoises ont une solide avance sur le reste du monde. 30% d’entre elles ont déjà adopté une infrastructure de cloud hybride, estime Nutanix. Seul Taiwan, à 60 %, fait mieux, relève Vanson Bourne à l’origine de l’Enterprise Cloud Index (3.400 IT Managers interrogés à travers le monde). A titre de comparaison, la moyenne est de 12 % dans le monde et 10 % pour la zone EMEA. 

En outre, environ 68% des répondants luxembourgeois s’attendent à faire tourner la totalité de leurs programmes dans les cinqprochaines années en environnement hybride. À cet effet, ils devront désactiver leurs centres de données conventionnels, qui n’ont pas encore migré sur le cloud. Autre possibilité : les adapter  aux clouds privés et publics, pour ensuite les intégrer dans un environnement hybride cohérent. On estime que les centres de données classiques (non reliés au cloud) auront totalement disparu d’ici cinqans…  

Cloud hybride, dans la foulée de l’expérience HCI

Cet engagement en faveur du cloud hybride n’est pas vraiment une surprise. Les entreprises luxembourgeoises ont très largement adopté les infrastructures hyperconvergées. Environ 17 % disent avoir déjà totalement déployé la HCI. 41 % sont en cours de transformation. Cela signifie que 58% des sociétés grand-ducales sont au moins directement concernées par la HCI, contre 46% en EMEA. En outre, tous les autres répondants admettent que la HCI devra être abordée dans un avenir proche ou plus lointain. 

Les motivations pour aller vers le cloud hybride ? Nombreuses. La première tient au contrôle de la consommation IT (58%). En optant pour le cloud, les entreprises luxembourgeoises mettent au même niveau la flexibilité de cette solution. Le cloud hybride répond à leurs besoins opérationnels (57 %). Et son déploiement est rapide (39 %), l’expérience utilisateur est bonne (36 %) et la sécurité (32 %) aussi.  

De la pandémie au besoin accru d’agilité  

Le basculement vers le télétravail est un accélérateur -mais moins au Luxembourg (25 %) qu’ailleurs dans le monde (46 %). Les économies sur les coûts ne semblent en revanche être un argument décisif, pas plus au Luxembourg (29 %) qu’à l’échelle mondiale (27 %). C’est l’agilité qui prime. 

«Pendant des années les entreprises se sont tournées vers le cloud pour des raisons de coûts opérationnels, liés à la gestion d’infrastructures IT vieillissantes, commente Fabrizio Heitzmann, Senior Territory Manager, Nutanix Luxembourg. Le constat, aujourd’hui, est interpellant : le cloud -privé ou hybride- permet aux entreprises de mettre en place des innovations stratégiques et ainsi resserrer les liens entre le business et l’IT. On passe de la notion de centre de coût à un moteur d’innovation.» 

En ce qui concerne la maintenance d’un environnement hybride, les entreprises luxembourgeoises considèrent la sécurité (48%) comme le principal écueil. Et placent au même niveau la data governance & compliance (48 %)  La sécurité arrive aussi au premier rang des préoccupations en zone EMEA (52 %). 

La sanitaire accélère l’adoption du cloud  

Dans les entreprises du monde entier, la crise sanitaire a renforcé l’importance du secteur IT et accéléré l’adoption du cloud. Les firmes luxembourgeoises s’inscrivent bien dans cette logique: 78% de leurs patrons reconnaissent accorder une importance stratégique accrue au département IT de leur société (76 % dans le monde). à la pandémie, les investissements sont massifs – aussi bien dans le cloud privé (32 %), que public (40 %) ou hybride (32 %). Seuls 2 % des sociétés grand-ducales assurent ne pas avoir réalisé de nouveaux investissements dans le cloud à cause de la pandémie de Covid-19. 

«La pandémie a réveillé de nombreuses entreprises, observe encore Fabrizio Heitzmann. Ne pas être en mesure d’adapter le modèle opérationnel de l’entreprise tout en devant alimenter le personnel en télétravail met en péril la continuité. C’est donc sans surprise que les sociétés ont investi davantage dans des solutions cloud. Les architectures HCI et les processus d’automatisation sont aujourd’hui les piliers des adoptions.» 

 

Sommaire
Luxembourg, cloud hybride à fond !
Titre
Luxembourg, cloud hybride à fond !
Description
74 % des entreprises luxembourgeoises considèrent le cloud hybride comme le modèle d'infrastructure IT idéal. Un choix qui suppose une explosion des projets de migration.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo