Communications (Machine-to-Machine) sans , propose JOIN, qui poursuit le développement de ses services européens aux entreprises situées au Benelux, mais aussi dans le reste de l’Europe.

Gestion centralisée du parc de vélos urbains libre-service ou d’une flotte de camions frigorifiques, observation en temps réel de la collecte des déchets ou de la consommation énergétique d’un parc de bureaux… Le potentiel est infini. Le marché du M2M est à l’aube de nouvelles opportunités avec le développement de l’ (Internet of Things), qui allie une multitude d’objets connectés, applications, ou encore capteurs à une grande variété de solutions de connectivité allant du Bluetooth à la 4G en passant par le ZigBee, Home RF, le NFC ou encore le GSM. L’ est souvent en lien avec le big data dans la mesure où il se traduit par une quantité chaque fois plus importante de données à traiter. En augmentant le champ des technologies de transmission possibles et des objets connectables, l’ démultiplie les possibilités et promet l’émergence de nouveaux business models. Cela est particulièrement vrai pour les objets du quotidien, notamment dans la santé et le bien être.

Après une présence de deux ans au Grand-Duché de et une année sur le territoire belge, l’opérateur télécom-IT Experience poursuit sa diversification de produits et services. «En s’équipant de billing system de dernière génération, nous sommes capables de proposer des solutions M2M à nos clients en très peu de temps, explique , Managing Partner, JOIN. Et grâce à nos API libres d’accès et notre flexibilité, nous sommes en mesure d’apporter à nos clients plus de valeur ajoutée que les gros opérateurs…»

Des équipes M2M sillonnent déjà la et le Luxembourg, comme l’explique , Sales Manager M2M, JOIN. «En tant que spécialiste des télécoms à travers l’Europe, nous pouvons proposer des offres M2M sans aucun frais de roaming pour les communications d’équipements entre pays européens. C’est évidemment un plus : l’absence de roaming traduit une réelle liberté de communiquer et donc un nouveau potentiel de développement pour les entreprises de toutes tailles.»

Il s’agit encore d’un marché émergent. Le potentiel est énorme, difficile d’ailleurs à évaluer. Les investissements dans l’IoT ont jusqu’à présent porté sur l’optimisation du ROI des actifs immobilisés. Les activités où ces derniers tiennent une place prépondérante ont par exemple utilisé la capacité de l’IoT pour réduire le délai entre une panne et la réparation du matériel concerné, ce qui permet d’optimiser son utilisation. Mais peu d’attention a été portée à la manière dont les objets connectés peuvent aider à identifier les besoins insatisfaits des clients, et donc à proposer des produits ou services radicalement nouveaux. A la clé, aussi, de nouveaux business. De même, les cycles de vie des clients (quand est-ce qu’ils adoptent puis abandonnent un produit ?) et des produits (comment un produit est réellement utilisé ?) sont encore inexplorés par les pionniers du secteur. Il y a donc beaucoup à imaginer. L’IoT, enfin, peut révolutionner les modèles d’affaires, par exemple en ouvrant de nouvelles sources de revenus après la vente initiale d’un produit/service (abonnements et applications pouvant facilement dépasser le prix d’achat initial)…

Sommaire
M2M sans roaming pour JOIN
Titre
M2M sans roaming pour JOIN
Description
Communications M2M (Machine-to-Machine) sans roaming, propose JOIN, qui poursuit le développement de ses services européens aux entreprises situées au Benelux, mais aussi dans le reste de l’Europe.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo