150 FinTech au Luxembourg ! Et ce n’est qu’un début, à entendre les professionnels réunis au cours de la 14ème édition du Banking Day de PwC Luxembourg. A l’heure du tout connecté, la banque se modernise en quête de nouvelles sources de croissance. Appelé à devenir davantage nomade et interactif, le secteur déploie des stratégies d’innovation. Les dernières en date se nomment «remote banking» et virtuelle. Pour autant, les avancées s’enchainent et les banques, confrontées à la montée en puissance des Fintech toutes plus innovantes les unes que les autres, sont prises de cours.

Le paysage bancaire luxembourgeois est en pleine mutation: abandon du secret bancaire, nouvelle clientèle, canaux digitaux et émergence de des FinTech. A cela s’ajoute un cadre réglementaire soutenu engendrant une réorganisation opérationnelle.

«La banque de demain se dessine et doit être force de propositions innovantes, explique Olivier Carré, associé et Banking Leader, PwC Luxembourg. Il s’agit aujourd’hui pour le secteur de tracer sa nouvelle destinée en profitant de l’évolution technologique pour remodeler son modèle économique et répondre aux des clients ‘nouvelle génération’.»

Et Didier Mouget, Managing Partner, PwC Luxembourg, d’ajouter: «Le secteur bancaire luxembourgeois possède une capacité extraordinaire à s’adapter aux changements et ceci constitue un avantage concurrentiel.» Un avantage à saisir. Car c’est tout le paysage qui est en train de changer. Les FinTech se positionnent sur le même marché en offrant des prêts, des moyens de paiement ainsi que de la gestion de l’épargne. Avec des investissements atteignant les 3 milliards USD à l’échelle mondiale en 2013, les FinTech sont une véritable lame de fond que le secteur bancaire luxembourgeois ne peut nier.

Pour Laurent Probst, associé et Economic Development & Innovation Leader, PwC Luxembourg, les banques ont tout intérêt à mettre un pied à l’étrier en s’associant à ces jeunes pousses: «les FinTech constituent une porte d’entrée simplifiée vers l’innovation. On voit de plus en plus de banques nouer des partenariats avec ces entreprises innovantes ou intégrer leurs produits ou services dans l’offre bancaire.»

Cette mutation à marche forcée sonne-t-elle le glas de la relation client ? «S’associer à des entreprises technologiques constitue une opportunité pour les banques pour consolider la relation client. Le big data, par exemple, leur permet d’exploiter des sur leurs clients pour proposer un conseil / produit personnalisé», remarque Olivier Carré.

Les mutations sont nombreuses et les innovations de rupture se bousculent… Pour Hugues Delcourt, CEO, BIL (Banque Internationale à Luxembourg), le temps est compté: «il convient de créer un réglementaire favorable comme à Londres ou Hong Kong pour attirer les sociétés FinTech». Un argument repris dans le discours de Jean Guill, directeur général de la , qui a clôturé le Banking Day.

Sommaire
Titre
Un PwC Banking Day axé sur les FinTech
Description
150 FinTech au Luxembourg ! Et ce n'est qu'un début, à entendre les professionnels réunis au cours de la 14ème édition du Banking Day de PwC Luxembourg.
Auteur