Webex Teams réunit Spark et Webex. Fin de la confusion

par | Avr 23, 2018 | Technologie | 0 commentaires

Webex Teams combine les fonctions de collaboration de Cisco Spark et de Webex comme le tableau blanc, la messagerie persistante, le listage, l’organisation de réunions et le partage de contenu.

En présentant Webex Teams, Cisco met fin à la confusion. Et capitalise sur une dénomination forte : Webex. De fait, un peu plus de 100 millions de personnes se réunissent chaque jour grâce à Webex, le logiciel de vidéoconférence et de conférence en ligne de Cisco. Dans le jargon des entreprises, «mettre en place un Webex» ne signifie rien d’autres que se réunir…

Pratiquement, Cisco fusionne Webex avec Spark, l’autre application de Cisco qui permet aux équipes de collaborer en ligne et en mode mobile. Dans le même temps, Spark a été rebaptisée Webex Teams. Enfin, avec Webex Share, Cisco présente un nouveau matériel pour transformer n’importe quelle pièce en salle Webex.

«Dans notre société actuelle, l’individuel s’efface de plus en plus au profit du collectif. Dans les entreprises aussi, le travail est réparti entre les équipes. Le défi, explique Michel Assink, Collaboration Lead, Cisco Belux, consiste à résoudre des travaux complexes en équipe. C’est pourquoi nous intégrons nos deux applications, nous misons encore davantage sur la sécurité et encourageons encore plus l’utilisation de la vidéo. Voir ses collègues et être vu soi-même est essentiel pour un travail d’équipe constructif et efficace…»

Spark s’efface, Webx s’impose

Rappel des faits. Cisco avait acheté WebEx en 2007 pour 3,2 milliards USD environ afin de rivaliser plus efficacement avec Microsoft et d’autres fournisseurs de logiciels de collaboration. Quant à Spark, l’histoire débute en 2015. À l’époque, Cisco voulait «réinventer l’expérience de collaboration» en facilitant l’utilisation d’outils comme la messagerie, les réunions et les appels… Aujourd’hui, Webex et Spark reçoivent le même aspect et la même convivialité. Le nouveau nom s’applique également au matériel existant : le Cisco Spark Board sera désormais Webex Board.

Pour les plus de 100 millions d’utilisateurs de Webex, il sera plus facile de passer aux réunions et à la collaboration en ligne. Il suffit d’ajouter l’extension Teams à leur licence pour accéder au tableau blanc électronique (whiteboarding), à la messagerie, à l’accès pour invités, au partage de contenu et à d’autres applications. Grâce à la nouvelle suite, il sera possible d’organiser des réunions avec 1 000 utilisateurs.

Outre ce lifting, Cisco renforce son offre avec Webex Share, un petit appareil permettant de convertir n’importe quelle pièce avec un téléviseur en salle Webex. Par exemple, les équipes peuvent très facilement partager du contenu sur le grand écran de la salle. Qui plus est, Webex Share permet de réserver des salles. Sa commercialisation est prévue pour la fin de l’année civile.

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Webex Teams réunit Spark et Webex. Fin de la confusion
Titre
Webex Teams réunit Spark et Webex. Fin de la confusion
Description
Webex Teams combine les fonctions de collaboration de Cisco Spark et de Webex comme le tableau blanc, la messagerie persistante, le listage, l’organisation de réunions et le partage de contenu.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo