Le média qui explore la transformation digitale

 

: vers un accès prioritaire ?

Mar 25, 2020 | Cloud, Latest News | 0 commentaires

Organes gouvernementaux, services de santé, distributeurs de produits essentiels… Autant d’entités critiques qui auront un accès prioritaire au de .

Cet accès prioritaire portera plus précisément sur les capacités additionnelles que Microsoft aurait à mettre en œuvre pour faire face à des pics de charge. La s’inscrit dans le drame sanitaire que nous visons actuellement, explique Microsoft sur son blog.

«Nous surveillons activement les performances et les tendances d’utilisation 24/7 pour nous assurer d’optimiser nos services pour les clients du monde entier, tout en répondant à la nouvelle demande. Nous travaillons en étroite collaboration avec les organisations de premiers intervenants et les agences gouvernementales essentielles pour nous assurer de prioriser leurs besoins uniques et de leur fournir notre soutien le plus complet. Nous travaillons également en partenariat avec des gouvernements du monde entier pour garantir que nos centres de données locaux disposent de personnel sur site et que toutes les fonctions fonctionnent correctement.»

Teams, 45 millions d’utilisateurs actifs par jour !

Les mesures toucheront notamment Microsoft Teams et le service client Dynamics 365. Pour Teams, en particulier, les ajustements affectent des fonctionnalités jugées «non essentielles» comme la résolution des flux vidéo, la fréquence de mise à jour des informations de présence et l’intervalle d’affichage de l’indicateur qui signale que quelqu’un est en train d’écrire.

Teams, victime de son succès. Actuellement, la plate-forme accueille environ 45 millions d’utilisateurs actifs par jour. Soit un doublement par rapport à novembre 2019. Plus impressionnant encore, le nombre d’utilisateurs quotidiens a augmenté de 12 millions en l’espace d’une semaine. Le 11 mars, Microsoft Teams comptait 32 millions d’utilisateurs quotidiens, pour ensuite voir ce chiffre passer à 44 millions le 18 mars…

Restriction ou accès prioritaire ?

Voilà deux semaines que la version gratuite de Teams ne limite plus le nombre d’utilisateurs connectés. Microsoft permet par ailleurs aux entreprises d’en faire bénéficier les collaborateurs pour lesquels elles n’ont pas pris de licence. Celles qui ne disposent pas d’un abonnement sont invitées à se tourner vers Office 365 E1 et ses six mois d’essai gratuit.

La messagerie collaborative est au cœur d’une vaste communication sur le télétravail alimentée entre autres par une FAQ. Microsoft y recommande notamment de privilégier à la version web de Teams les clients de bureau. Raison principale : la gestion du cache, qui offre de meilleures performances dans le cadre des restrictions de bande passante.

Ces articles parlent de "Cloud"

Private cloud, Public cloud, Hybrid cloud, Multi-cloud

Follow this topic

Sommaire
Azure : vers un accès prioritaire ?
Titre
Azure : vers un accès prioritaire ?
Description
Organes gouvernementaux, services de santé, distributeurs de produits essentiels… Autant d’entités critiques qui auront un accès prioritaire au cloud de Microsoft.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo