Le média qui explore la transformation digitale

Vendre en ligne rapidement

demarrer le e-commerce rapidement

: changements de comportements

Avr 16, 2020 | Latest News, Workplace | 0 commentaires

Il a fallu modifier ses habitudes. Et cela dans l’urgence. Il en a résulté des changements de comportements et d’outils. Analyse de l’ par .

Quels outils ? Quels comportements, surtout ? Si de nombreuses entreprises ont déjà démocratisé le télétravail depuis longtemps, avec souvent une limite fixée à quelques jours par semaine, d’autres ont dû s’organiser au pied levé pour offrir cette possibilité. Les télétravailleurs néophytes ont donc pris le train en marche : 74 % des répondants de l’étude OnePoll ont déclaré n’en avoir jamais fait l’expérience auparavant.

Si l’étude a été menée en France, elle révèle néanmoins des indices fort intéressants qu’il est possible d’extrapoler. Disposer de son propre espace dédié au travail n’est visiblement pas si courant que cela. Près de la moitié seulement des Français en télétravail ont cette chance. 38,5% des répondants déclarent ainsi travailler sur leur table de cuisine ou de salle à manger. Les femmes sont 41% à bénéficier d’un espace de travail dédié, contre 58% des hommes. A la maison, aussi, le combat pour l’égalité homme-femme au travail doit continuer !

Des outils ‘de compensation’…

Sans surprise, l’un des principaux défis auxquels les entreprises ont dû faire face est lié à la technologie. Près d’un tiers (27 %) des personnes interrogées affirment que le plus grand obstacle pour travailler de chez eux est l’absence de technologies adéquates. Ou d’accès à certains documents et applications nécessaires. Dans cette situation, 58 % disent utiliser des outils ‘de compensation’ non professionnels, qui ne sont normalement pas utilisés au sein de leur entreprise. Il s’agit, notamment, de WhatsApp, WeTransfer, Gmail, etc. Les 25-34 ans sont même 70 % à y recourir.

C’est le manque de lien social et de communication avec les collègues qui pèse le plus aux télétravailleurs. 47% des répondants en souffrent. Les autres inconvénients évoqués sont la multitude de distractions possibles à la maison (pour 36% d’entre eux). Ensuite, l’inadéquation des outils technologiques à portée de main ou de clic (32%). Et l’absence de séparation claire entre la vie privée et le travail (30%).

Un changement plus profond…

Mais le télétravail offre par ailleurs des avantages certains : l’optimisation du temps normalement perdu dans les transports (citée par 41 % des répondants), le temps accru passé en famille (cher à 35 %) et la réduction du stress lié aux déplacements quotidiens (35%). Preuve d’une conscience écologique toujours plus développée, un répondant sur trois (32 %) souligne l’opportunité de réduire les émissions de CO2.

Les résultats de cette étude montrent tout d’abord qu’il est possible d’adopter, même très rapidement, de nouvelles méthodes de travail. Au-delà de la situation d’urgence actuelle, cela peut initier un changement plus profond et durable dans nos vies. Il est certes trop tôt pour dire quel sera l’impact de la crise actuelle sur notre comportement au travail, mais 66% d’entre eux pensent que le recours au télétravail devrait se faire plus fréquent à l’issue du confinement…

 

Ces articles parlent de "Workplace"

Teamwork, Collaboration, Printing

Follow this topic

Sommaire
Télétravail : changements de comportements
Titre
Télétravail : changements de comportements
Description
Il a fallu modifier ses habitudes. Et cela dans l'urgence. Il en a résulté des changements de comportements et d'outils. Analyse de l'étude OnePoll par Citrix
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo