ICT Spring 2022

ICT Spring

Cisco Webex Connections, l’expérience reconsidérée

Jan 25, 2022 | Workplace | 0 commentaires

Cisco analyse notre activité pour nous proposer une expérience plus inclusive et, surtout, plus personnelle

Cisco introduit Webex Connections, dernière solution en date de Collaboration Insights. Mission : fournir des informations détaillées et personnelles pour nous responsabiliser, nous donner plus de contrôle sur notre travail, notre bien-être et permettre des connexions plus significatives.

Si les niveaux de productivité sont restés élevés pendant la pandémie de COVID-19, les employés se sont retrouvés surchargés de travail, sans équilibre entre vie professionnelle et vie privée.  « La fatigue nous a tous gagné, estime Jeetu Patel, Senior VP Security and Collaboration, Cisco. La fatigue a généré un niveau d’anxiété inédit, en grande partie parce que l’on passe d’une réunion à l’autre sans vraiment avoir le temps de s’épanouir dans le travail ou de se concentrer…»

Le contrôle personnel, pas du « bossware »

De toute évidence, il y a des leçons à tirer de la Great Resignation. Les gens repensent leurs priorités personnelles et professionnelles. « Que se passe-t-il alors que nous entrons dans la nouvelle ère du travail hybride, questionne Jeetu Patel. Nous avons l’opportunité de réinventer le lieu de travail -où qu’il soit- et de créer des environnements plus dynamiques et épanouissants qui peuvent s’adapter et évoluer au rythme du monde. »

Via Webex Connections, Cisco entend permettre de se connecter et de collaborer de manière plus profondément humaine. Et de miser sur le contrôle du travail. L’idée n’est pas de faire du « bossware », mais de prédire la satisfaction et la motivation au travail. Et donc de donner aux gens plus de contrôle sur leur travail. Il a été prouvé que des liens significatifs aident à renforcer les liens sociaux, ce qui peut aider à réduire le stress.

Visualiser nos habitudes et nos interactions

En mars 2021, Cisco avait déjà présenté une série d’outils de suivi. L’idée générale ? En ayant une vue d’ensemble sur nos habitudes et la façon dont nous travaillons, on peut réorganiser la façon dont nous utilisons notre temps et identifier les obstacles. Par exemple, il est possible pour tout un chacun d’avoir une meilleure visibilité sur le nombre de réunions que nous acceptons, mais auxquelles nous n’assistons pas. Une vue aussi sur nos tendances à exécuter d’autres tâches pendant les réunions. Tout peut être évalué, assure Cisco. Ainsi sur les personnes avec lesquelles nous collaborons le plus souvent, sur le pourcentage de réunions qui ont lieu en dehors des heures de travail ou encore sur les silos dans l’organisation qui ont besoin de soutien.

Il s’agit donc d’adapter sa collaboration avec ses collègues et mieux son temps. Par exemple, combien de fois accepte-t-on des réunions auxquelles nous n’assistons pas ? Sommes-nous multitâche pendant les réunions ? Partage-t-on ou pas notre vidéo ? Le fondement : nous aider à décider quand refuser ou reprogrammer des réunions pour s’assurer de respecter nos préférences et objectifs de travail personnels. Nous aider également à nous engager pleinement -en visualisant nos habitudes de multitâche et de partage de vidéo pendant les réunions actives.

Inclusivité de l’équipe

«Nous souhaitons créer une expérience de travail plus positive, productive et inclusive, que les collaborateurs soient ensemble ou à distance», commente Jeetu Patel.

Un des outils, Team Insights, permet à chaque membre de l’équipe d’avoir un aperçu sur les habitudes de communication, de collaboration et sur la conciliation entre vie professionnelle et vie privée pour l’ensemble de l’équipe, tout en préservant la confidentialité. A la clé, plus de robustesse et inclusivité de l’expérience de travail pour tous les membres de l’équipe. Team Insights permet également à une équipe d’ajuster conjointement ses pratiques et de développer ses relations en tant que collectif pour le bien de tous. Par exemple, un manager peut mieux gérer le bien-être de son équipe en examinant le pourcentage de réunions qui ont lieu en dehors des heures de travail de son équipe. Il peut aussi favoriser des relations de travail solides en s’assurant que son équipe collabore de manière optimale avec les personnes et les équipes adéquates. 

Webex Connections, faciliter les interactions

Toujours selon Jeetu Patel, si de nombreux employés apprécient le travail virtuel, il est toujours difficile de nouer des relations significatives avec ses collègues. Il en a fait l’expérience. Entré chez Cisco, après Box.com, lors de la première fermeture en 2020, il a physiquement rencontré son premier collègue qu’après neuf mois de travail. Via Connections, on peut désormais suivre tous les employés avec lesquels nous interagissons dans des réunions virtuelles sur différentes périodes – et de savoir avec lesquelles on interagit le plus. Un simple signet permet de les rappeler ou, mieux, de rester en contact

« Les employés doivent être prêts à prendre des mesures, qu’il s’agisse de s’assurer d’être à l’heure aux réunions, de toujours allumer la vidéo, d’annuler les réunions systématiquement improductives, de prévoir des moments conviviaux entre les réunions ou tout autre élément que les données pourraient leur indiquer sur la façon dont ils collaborent au fil du temps. De même, les managers et les de l’entreprise doivent mettre l’accent sur l’utilisation des données. »

est bien un outil pour les personnes elles-mêmes, afin qu’elles puissent évaluer ce qu’elles font, insiste Cisco.  La notion de est très importante. Dans cette optique, un message est clairement affiché dans le coin supérieur droit de l’écran pour informer les que « personne d’autre ne peut voir ces données ».