ICT Spring 2022

ICT Spring

étend son portfolio Apex

Jan 24, 2022 | Data Center | 0 commentaires

ajoute plus de fonctionnalités à son portefeuille Dell Apex cloud en tant que service, qui sont facturés comme des pour simplifier et gérer une infrastructure multi-cloud.

Apex s’étend. Voici près d’un an, une bonne partie du catalogue du fournisseur devenait disponible sur abonnement avec un engagement d’un ou trois ans. Avec Apex, l’infrastructure est gérée par Dell. Elle peut être déployée dans le propre centre de données d’une entreprise, sur des sites périphériques ou chez Equinix.

Aujourd’hui, étoffe le portefeuille Apex Multicloud Data Services. Alors que les entreprises adoptent majoritairement le multi-cloud comme environnement de déploiement, Dell introduit des fonctionnalités qui visent à leur offrir une expérience simplifiée et cohérente, où que se trouvent les applications et les données. Une nécessité ! Au démarrage d’Apex, avait proposé des plateformes DevOps Ready fonctionnant sur différentes solutions comme Azure Stack HCI de Microsoft, Tanzu Kubernetes de VMware et l’infrastructure hyperconvergée VxRail.

Sans déplacer les données…

Aujourd’hui, le fournisseur texan annonce une amélioration de la prise en charge d’EKS Anywhere d’AWS sur les baies de stockage full flash PowerStore et du service PowerFlex. Avec EKS Anywhere, les entreprises peuvent créer et exécuter des clusters Kubernetes sur site en utilisant vSphere de VMware et en se connectant au cloud Amazon Web Services. Cette solution est déjà prise en charge par VxRail qui supportera aussi Suse Rancher.

Les entreprises peuvent ainsi tirer parti de n’importe quel service cloud sans avoir à déplacer leurs données. Un moyen selon d’éviter le verrouillage des fournisseurs de cloud public, des frais de sortie élevés et les risques de migration des données dans le cloud.

L’administration est simplifiée puisqu’entièrement gérée depuis la console Apex, qui permet d’ajouter ou supprimer de nouvelles connexions et d’ajuster la bande passante pour disposer d’une connexion cloud à haut débit et à faible latence aux principaux hyperscalers, d’AWS à Oracle Cloud en passant par Microsoft Azure et Google Cloud..

Protection renforcée

Avec Apex Backup Services, propose une solution de sauvegarde visant à pallier la difficulté qu’il y a à protéger les données quand elles se développent sur plusieurs clouds. Cette solution SaaS fournit une protection de bout en bout pour les applications SaaS -telles que Microsoft 365, Salesforce ou Google Workspace- les points de terminaison et les charges de travail hybrides. Les sauvegardes dans le cloud sont sécurisées, notamment grâce à un système d’alertes sur les activités malveillantes et une protection intégrée contre les ransomwares. Elles sont organisées pour assurer une récupération accélérée en cas de cyberattaque. sécurise également les terminaux (PC bureaux et portables, les mobiles), ainsi que les workloads sur les clouds publics. Pour cela, le texan s’appuie sur les systèmes PowerProtect et le logiciel Druva.

Selon Dell, l’offre SaaS peut être configurée en quelques minutes et est évolutive pour protéger les charges de travail croissantes selon les besoins.

Project Alpine, le choix !

a par ailleurs annoncé l’extension de son portefeuille de services de stockage dans Apex avec le Project Alpine. Cette initiative vise à abstraire sa suite logicielle de stockage bloc et fichier du hardware pour laquelle elle a été conçue. Pratiquement, Project Alpine extrait les données de PowerStore, l’offre de stockage de blocs de Dell, et de PowerScale, son offre de stockage de fichiers, afin qu’elles puissent s’exécuter sur le cloud public. Ceci afin de la rendre exploitable dans les principaux clouds publics. Un client peut choisir d’exécuter un service Google Cloud Platform parallèlement à un service AWS et un service sur site, puis utiliser Alpine pour extraire les données de tous les emplacements vers un ensemble commun de données avec une gestion et une sécurité cohérentes.

Pour finir, introduit diverses solutions DevOps dans son portefeuille APEX. Plusieurs plates-formes compatibles DevOps sont en cours de développement avec des partenaires tels qu’AWS, Microsoft, Google, IBM/Red Hat et VMware.