On sait déjà beaucoup sur les caractéristiques de l’, qui sera présenté mardi 9 septembre. Mais l’on vient seulement d’apprendre l’essentiel: la présence d’un module afin de permettre des !

A l’origine de cette information, le Financial Times assure qu’ aurait travaillé avec NXP Semiconductors, un spécialiste du NFC aux Pays-Bas, et aurait recruté, ces derniers mois, plusieurs spécialistes du paiement mobile tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Ce nouveau système de m-paiement pourrait aussi faire appel à la technologie maison Touch ID, ce lecteur d’empreintes digitales intégré à l’iPhone, pour valider de façon sécurisée les transactions bancaires.

Ensuite, c’est Reuters qui a annoncé un accord aux Etats-Unis avec American Express. Et, enfin, Bloomberg qui a avancé les noms de et de . L’arrivée de cette solution de paiement permettrait à Apple de s’appuyer sur les plus de 800 millions de comptes iTunes créés par ses clients, la plupart avec un moyen de paiement déjà associé.

Malgré la concurrence de solutions proposées par Google notamment, Apple pourrait grâce à ce trésor, être capable de déployer une solution rapidement opérationnelle, surtout si les partenaires continuent de se multiplier. Certes, Apple n’est pas le premier. Samsung avait déjà mis des puces NFC dans ses terminaux et s’était rapproché de PayPal. Mais sans réel succès. Trop tôt? Selon les observateurs, Apple serait en meilleure position.

L’arrivée d’Apple dans le champ du NFC, même avec un écosystème sous son contrôle, serait un énorme coup de pouce pour cette technologie qui a connu plusieurs années de maturation mais se cherche toujours son champion.

Sommaire
Titre
iPhone 6... Accords avec Amex, Visa et Mastercard
Description
iPhone 6: présence d'un module NFC afin de permettre des paiements sans contact!
Auteur