Dans le creux du Hype Cycle for Emerging Technologies 2015 de Gartner. Incroyable : le hybride est clairement positionné dans le «gouffre des désillusions». Dans le langage Gartner, cela signifie une technologie montante qui n’a pas montré toutes capacités, en dépit de sa sur-médiatisation.

-né ? Non. Pour Gartner, c’est juste une question de temps. Le hybride sera dans le «Plateau of Productivity» dans deux ans, peut-être plus. Dans moins de cinq ans, assurément. L’ de Gartner peut étonner. Alors que HP, ou Microsoft, pour ne citer qu’eux, font du hybride une réalité commerciale, le cabinet d’analystes estime entre 10% à 15% le nombre de grandes entreprises ayant mis en place une stratégie de cloud hybride.

Une faible part d’entreprises exploiterait les mécanismes poussés de l’hybridation pour la sécurité, le placement de workloads et  le cloudbursting, par exemple. Dans les entreprises de taille plus réduite, ce taux passerait même à 10% si l’on en croit toujours le cabinet d’analystes. Dans les PME, hybride rime surtout  avec disponibilité et récupération.

Gartner persiste et signe : les approches plus avancées manquent de maturité et souffrent d’une complexité significative en matière de configuration et de gestion opérationnelle»…

 

Sommaire
Le cloud hybride dans le «Through of Desillusionment» !
Titre
Le cloud hybride dans le «Through of Desillusionment» !
Description
Dans le Hype Cycle for Emerging Technologies 2015 de Gartner, le cloud hybride est clairement positionné dans le «gouffre des désillusions»
Auteur