La des serveurs x86 est au de sa gloire, estime Gartner. Demain, pour la première fois, les ventes vont baisser.

Selon Gartner, le marché de la virtualisation des serveurs x86 devrait encore grossir de 5,7% cette année. Bien. Sauf que cette progression ne tient plus aux ventes de licences, mais à la maintenance. Le marché est à son . Il va décliner.

«Ce marché est rapidement arrivé à maturité au cours des dernières années avec de nombreuses entreprises qui ont des taux de virtualisation des serveurs dépassant 75%, illustrant ainsi un fort taux de pénétration», commente dans le document de présentation de l’ Michael Warrilow, Research Director, Gartner.

Dans ce marché, VMware domine toujours. Dans son sillage, Microsoft -prétendant dans le monde de l’entreprise. Citrix suit, puis Oracle et Red Hat. Les analystes constatent une différence entre les grandes entreprises où le marché est stable depuis deux ans et les petites où le recul de l’usage de la virtualisation pour les serveurs plus net. Il apparait aussi que la virtualisation des serveurs x86 est t confrontée à la concurrence d’autres technologies.

Et Gartner de citer les conteneurs, le cloud computing et les systèmes hyperconvergents qui s’appuient sur du Softwate-defined. Gartner voit aussi un autre phénomène poindre, la «physicalisation» des serveurs. C’est-à-dire que les entreprises choisissent des serveurs sans logiciel de virtualisation. En effet, il n’est pas déraisonnable de vouloir appliquer les grands principes qui font l’attrait du cloud à des serveurs physiques pour qu’ils puissent être obtenus à la demande, payés à la consommation, d’une manière élastique, dans un environnement fédéré et partagé, largement accessible via l’Internet.

Rien, en fait, ne contraint nos cloud préférés à l’utilisation de machines virtuelles. La virtualisation a certainement permis l’avènement du cloud. Si c’est l’argument pratique qui a prévalu lors de la genèse du cloud et de l’OpenStack par exemple, il n’empêche que ça n’est pas une contrainte absolue.

 

 

Sommaire
Le marché de la virtualisation a son sommet
Titre
Le marché de la virtualisation a son sommet
Description
La virtualisation des serveurs x86 est au sommet de sa gloire, estime Gartner. Demain, pour la première fois, les ventes vont baisser.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo