Il n’y a pas si longtemps, seules quelques populations comme les commerciaux, les techniciens d’intervention ou les cadres étaient mobiles. Grâce aux ordinateurs portables, aux , aux et à la virtualisation du poste de travail, l’ devient mobile et devient moins une affaire de lieu que de connectivité, et ce même pour les fonctions support. Les espaces de travail d’hier laisseront la place à la notion de «style de travail», permettant à chacun d’adopter un mode de travail compatible avec son style de vie, dans une relation renouvelée et encore à construire avec l’entreprise.

La collaboration étendue permet de construire une nouvelle relation avec l’environnement externe. Les entreprises encouragent la collaboration pour tisser des liens entre les équipes dispersées géographiquement, briser les silos, gagner en flexibilité, se montrer plus innovantes… et plus compétitives. Puis, la nécessité d’échanger avec un environnement plus large de partenaires et de clients amène les entreprises à étendre le travail collaboratif à un réseau toujours plus large et plus dense de fournisseurs, de clients et de partenaires, par des modèles de travail flexibles.

La transformation est continue. Comme Cisco l’explique, le chemin est long. La vision d’une grande banque internationale est qu’il faudra des années pour changer l’approche, mais il y a des groupes de personnes qui le font déjà; de là, le partage des bonnes pratiques en interne. Car le plus grand défi est de convaincre tout un chacun de changer et de montrer l’exemple. Or, a priori, personne ne veut changer -pourquoi, en effet, sortir de sa zone de confort ?

Pour investir l’espace de travail , chaque entreprise doit trouver à sa manière les moyens de tirer partie de ses capacités digitales et de répondre ainsi aux besoins de son activité, en accord avec sa politique d’entreprise et son environnement ICT. Chaque société présente ses exigences, ses enjeux et ses priorités propres qui influeront sur le point de départ -cela peut être la de sa force de vente, les équipements de des équipes de développement ou la virtualisation du poste de travail de sa flotte de consultants- qui déclenchera la transformation de ses modes de travail. Tous les chemins sont possibles et le processus doit être continu. Les entreprises qui innovent dans leurs modes de travail digitaux y puiseront bientôt des solutions qui leur permettront d’atteindre leurs objectifs, plus vite et plus efficacement.

 

Sommaire
Mobilité, pilier de la transformation digitale
Titre
Mobilité, pilier de la transformation digitale
Description
Via la mobilité, la révolution digitale a un effet sur les attentes des individus en tant que clients ou collaborateurs.
Auteur