Place aux fournisseurs non-technologiques !

Juin 21, 2021 | Data Center | 0 commentaires

Plus d’un tiers des fournisseurs de technologies seront en concurrence avec les fournisseurs non-technologiques d’ici 2024 ! Cela signifie aussi de nouveaux acheteurs, estime .

D’ici 2024, 80 % des produits et services technologiques seront créés par des personnes qui ne sont pas des professionnels de la technologie. Plus d’un tiers des fournisseurs de technologies seront en concurrence avec des fournisseurs non-technologiques. Pour Gartner, c’est énorme.

Cette tendance est induite par une nouvelle catégorie d’acheteurs en dehors de l’entreprise IT traditionnelle. Ceux-ci, déjà, occupent une part plus importante du marché informatique global. Aujourd’hui, les dépenses informatiques totales dirigées par l’entreprise représentent en moyenne jusqu’à 36 % du budget informatique formel total.

«Le business numérique est désormais traité comme un sport d’équipe par les CEO. Il n’est plus le seul domaine du département IT, constate , Chief of Research, Gartner. La croissance des données numériques, les de développement low- et le développement assisté par l’AI permettent la démocratisation du développement technologique au-delà des professionnels de l’IT

La COVID-19 stimule le développement de nouveaux produits et services

L’empiètement de la technologie dans tous les domaines d’activité crée une demande de produits et de services en dehors des départements IT. Les besoins de ces acheteurs ne correspondent pas toujours parfaitement aux offres des fournisseurs traditionnels.

Le phénomène s’est amplifié avec la crise de la COVID-19. La pandémie n’a fait qu’augmenter la quantité et le type de cas d’usages. En 2023, prévoit Gartner, 30 milliards USD de revenus seront générés par des produits et services qui n’existaient pas avant. L’ rapide des services cloud, des initiatives commerciales numériques et des services à distance ouvrent la porte à de nouvelles possibilités.

La pandémie a également réduit les obstacles pour les personnes extérieures à l’IT. On peut parler de nouveau point d’entrée. Ces entrants comprennent des professions non-technologiques au sein des entreprises, des développeurs citoyens, des scientifiques des données et des spécialistes de l’AI.

Les services financiers et le commerce de détail en tête

Les fournisseurs de technologies se retrouvent désormais de plus en plus sur des marchés liés ou en concurrence avec des fournisseurs non-technologiques. C’est vrai, en particulier,  dans les services financiers et le commerce de détail. Ce dernier crée plus fréquemment, et avec plus d’ambition, des solutions basées sur l’informatique. Gartner s’attend à de plus en plus d’annonces très médiatisées de lancements technologiques d’entreprises non-technologiques. Et cela tout au long des 12 prochains mois.

«La de technologues en affaires offre de nouvelles sources d’innovation et la capacité d’accomplir le travail, estime Rajesh Kandaswamy. Ainsi, les fournisseurs de technologies et de services devront étendre leur source d’idées et leur développement technologique à de nouvelles communautés. Celles-ci seront basées sur le développement des citoyens, leurs propres communautés de clients ou d’autres sources…»

Sommaire
Place aux fournisseurs non-technologiques !
Titre
Place aux fournisseurs non-technologiques !
Description
D'ici 2024, 80 % des produits et services technologiques seront créés par des personnes qui ne sont pas des professionnels de la technologie, estime Gartner. Plus d'un tiers des fournisseurs de technologies seront en concurrence avec des fournisseurs non-technologiques. C'est énorme.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo