Deux unités: une consacré aux solutions de , l’autre à la gestion de l’information. Objectif: rendre la gestion opérationnelle moins complexe et permettra d’améliorer la flexibilité stratégique, de rechercher des partenariats et de développer des stratégies de fusions-acquisitions indépendantes, fait valoir

Après et , Symantec se scinde. On en souviendra que, voici dix ans, Symantec avait l’opération inverse en mettant la main sur le spécialiste du stockage -une opération qui avait grand bruit par son ampleur: 13,5 milliards de USD… 

Entre-temps, Symantec a multiplié les acquisitions: Altiris en 2007, MessageLabs en 2008, Verisign en 2010 et ClearWell Systems en 2011… Mais sans réel succès. Dans le stockage, en particulier, Symantec perd pied. De plus en plus de start-ups lui font de l’ombre.

Symantec va donc se scinder. La division Security (CA de l’ordre de 4,2 milliards de USD en 201) comprendra les activités de sécurité des postes clients grand public et professionnels, la gestion des terminaux clients, les activités chiffrement et certificat, les outils de gestion d’identité et d’, les outils de sécurité de data center, la mobilité et les services associés à ces activités.

La division Information Management (CA de 2,5 milliards de USD en 2014) inclura les outils de sauvegarde et de restauration phare de l’éditeur (NetBackup et Backup Exec), les outils d’archivage et d’e-discovery, les outils d’administration du stockage et les logiciels de disponibilité issus du portefeuille Veritas (Cluster Server, Veritas Cluster File System, Storage Fouindation). 

Reste à trouver un nom à la deuxième entité -la première conservant celui de Symantec. Veritas? L’image de marque de Veritas a toujours été excellente auprès des exploitants de data centers. Mais n’est-ce pas faire aveu d’un échec?

 

Sommaire
Titre
Symantec se scinde, sécurité et gestion de l'information
Description
Après eBay et HP, Symantec se scinde. Voici dix ans, Symantec avait l'opération inverse en mettant la main sur le spécialiste du stockage Veritas
Auteur