et s’allient pour proposer une plate-forme d’infrastructure commune. s’appuie sur les serveurs en lame de Cisco et le système de IBM Storwize V7000.

Voilà qui ne calmera pas les tensions entre EMC et Cisco, les deux ex-meilleurs alliés du monde ICT, depuis le rachat par le premier de Nicira; le deuxième, qui convoitait le même Nicira, se rapproche de Big Blue après s’être désengagé de VCE.

Rappelons aussi que Cisco est déjà allié, depuis début 2013, à NetApp: ensemble, ils proposent FlexPod, des briques complètes associant les serveurs UCS et les systèmes de stockage de son partenaire.

Les deux partenaires présentent VersaStack comme une plate-forme pour faciliter les déploiements mobiles, les analyses, l’utilisation du big data et du cloud ainsi que pour en renforcer l’efficacité et la polyvalence. Avec le temps, la plateforme sera optimisée pour les applications d’entreprise d’IBM tout en intégrant des innovations Cisco, comme les solutions ACI (Application Centric Infrastructure) et Cisco Intercloud Fabric.

Rappelons que le système IBM Storwize V7000 est doté de technologies de virtualisation qui transfèrent automatiquement et en temps réel les données entre les différents niveaux de stockage, en fonction des modes d’utilisation.

Cisco et IBM avancent en terrain conquis. Le succès des systèmes intégrés réunissant une palette complète de technologies pour centres de données qui ont été préalablement testés, associés à des contrats de maintenance et conçus pour fonctionner et être gérés dans leur globalité va croissant.

La plateforme VersaStack repose sur l’architecture de référence Cisco Validated Design (CVD). IBM Global Technology Services offrira des services allant de la stratégie à la maintenance. Des services de support seront aussi offerts par Cisco, IBM et les partenaires commerciaux qualifiés.

Sommaire
Titre
VersaStack combine les serveurs UCS avec le stockage Storwize
Description
VersaStack s'appuie sur les serveurs en lame UCS de Cisco et le système de stockage IBM Storwize V7000.
Auteur