Apple Card, bientôt première carte de crédit ?

par | Mar 26, 2019 | Business | 0 commentaires

Apple Card, émise par Goldman Sachs en partenariat avec Mastercard, vient disrupter le marché des cartes de crédit. Lancement initial aux Etats-Unis, mais après…

Apple Card a tout pour disrupter le marché du crédit : souscription en ligne, aucun frais d’abonnement, aucun frais de fonctionnement, aucun frais à l’international, un «cash back» de 1 à 3% en fonction des achats réalisés, plus une sécurité très renforcée, tout en protégeant la confidentialité des données. Qui dit mieux ?

Apple consolide son expérience. Apple Pay, le service qui permet de connecter ses cartes de débit et de crédit à son iPhone, devrait franchir le seuil des 10 milliards de transactions cette année. Ce qui a permis à son promoteur de créer une belle base de clients. De façon plus générale, la marque à la pomme connait les coordonnées bancaires de tous ceux qui utilisent sa plateforme pour acheter de la musique, des films, et, bien sûr, des applications. D’une certaine façon, Apple Card s’inscrit dans la continuité.

Goldman Sachs, émetteur officiel de la carte

Apple n’a pas essayé de se lancer seul sur le marché. Il aurait pu le faire, en rachetant une banque titulaire d’une licence, mais aurait alors risqué de s’attirer les foudres des autorités de protection du consommateur. Apple a donc choisi de s’allier à Goldman Sachs -soit une capitalisation boursière de l’ordre de 70 milliards USD.

Goldman Sachs sera l’émetteur officiel de la carte de crédit Apple, qui sera gérée par le réseau Mastercard. Un choix avant tout stratégique. Apple aurait pu, on s’en doute, racheter une banque et, à travers celle-ci, sa licence. Mais pas question de suivre Google, pas question de jouer sur le terrain du commerce des données. Apple ne saura pas ce que le consommateur a acheté, où il a acheté et combien il a payé; le détail des transactions serait traité directement sur l’iPhone, sans être stocké sur les serveurs de Apple. La protection du consommateur, et la sécurité sont au cœur de l’ensemble des services annoncés par Apple.

Carte unique et utilisable uniquement par vous

Apple met en avant sa technologie. Commande de la carte en ligne, directement sur le téléphone. Une carte virtuelle sera immédiatement créée, sans attendre l’envoi de la carte physique -en titane. Elle sera donc utilisable sans délai, dans tous les points de vente où Apple Pay est accepté.

Lorsque vous souscrivez à Apple Card, un numéro unique est créé sur votre téléphone, rendant votre carte unique et utilisable uniquement par vous. Pour valider un achat, il faudra utiliser soit Touch ID ou bien Face ID.

Les transactions ne pourront donc être que numériques, au travers du réseau Apple Pay. Il ne sera sans doute pas possible d’utiliser un autre système; pas de piste magnétique, pas de signature vérifiable. Apple fait le pari du paiement intégralement digital… et totalement sécurisé. L’ensemble des informations sur la carte, numéro de la carte, CVV, sera dans l’application Wallet du téléphone. Un numéro unique de contrôle sera généré par l’application pour chaque opération, qui devra être validé par reconnaissance faciale ou d’empreinte digitale. Une Apple Card volée sera donc totalement inutilisable, à moins d’être volée avec le téléphone… et le visage de son propriétaire !

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Apple Card, bientôt première carte de crédit ?
Titre
Apple Card, bientôt première carte de crédit ?
Description
Apple Card, émise par Goldman Sachs en partenariat avec Mastercard, vient disrupter le marché des cartes de crédit. Lancement initial aux Etats-Unis, mais après...
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo