Via , Labgroup introduit l’art dans le quotidien de ses clients en améliorant l’aspect esthétique de ses conteneurs de destruction sécurisée.

Art-in-the-office. Ou comment introduire l’art dans l’environnement de travail par le biais d’objets utilitaires. Initié par et supporté par ALD Automotive, ce projet triennal fait appel, pour cette première édition, à l’artiste luxembourgeois SUMO. Son défi ? Transformer les conteneurs de destruction sécurisée Labgroup en œuvres d’art !

«Ce projet unit deux opposés : la destruction et la création, explique . D’une part, il y a l’aspect de la création d’une œuvre sur un conteneur, d’autre part le conteneur a comme raison d’être la destruction de son contenu, ce qui est très intéressant au niveau artistique. Une autre similitude est que mes œuvres se composent de plusieurs ‘ couches’. Mon processus de création se fait par la destruction de la couche précédente pour en créer une nouvelle.»

Le vendredi 3 juin, tous les acteurs qui ont contribué au succès du projet Art-in-the-Office, ont pu admirer en avant-première le fameux conteneur peint par SUMO. À la fois pratique et artistique, son œuvre a été reproduite sur 50 conteneurs et mis à disposition de clients Labgroup dans leurs locaux.

La réunion a également donné l’occasion aux étudiants du Lycée Technique des Arts et Métiers (LTAM) de présenter leur contribution dans le cadre du concours Art-in-the-Office : 16 projets inédits, parmi lesquels un jury compétent devra choisir une œuvre qui sera également reproduite sur des conteneurs Labgroup.

Le nom du gagnant sera annoncé lors du vernissage ce jeudi 16 juin, par le jury composé de l’artiste SUMO, d’un enseignant du LTAM, de (CEO, Kneip Communications) et de (CEO, ProNewTech), tous les deux amateurs d’art et collectionneurs passionnés. Le gagnant se verra remettre un prix offert par Orange Luxembourg.

Lors de la soirée, la vente aux enchères du conteneur original SUMO sera conclue (voir www.artintheoffice.org), avant un drink offert par la société Gmöhling, qui fabrique les conteneurs de destruction sécurisée.

L’édition 2017 d’Art-in-the-office sollicitera de nouveau le talent reconnu de SUMO et ouvrira le concours de création à une autre classe de lycéens. L’année prochaine verra également le projet Art-in-the-office se structurer sous la forme d’une ASBL.

«L’importance du rôle social de l’art est souvent sous-estimée et découragée par notre société, constate , CEO, Labgroup. Labgroup souhaite, via Art-in-the-office, soutenir ce secteur de l’expression des formes et couleurs. Nous visons à intégrer l’art dans notre quotidien ainsi que dans le quotidien de nos clients. D’une part c’est une façon de remercier nos clients pour leur , d’autre part c’est un moyen de rappeler que l’art n’a pas de limite. L’expression artistique nous accompagne tous les jours et peut se retrouver même sur un objet aussi banal que les conteneurs Labgroup. La collaboration avec SUMO était logique vu qu’il ne se limite pas aux tableaux pour la création de ses œuvres.»

Sommaire
Art-in-the-office, l'art dans l'environnement de travail
Titre
Art-in-the-office, l'art dans l'environnement de travail
Description
Via Art-in-the-office, Labgroup introduit l’art dans le quotidien de ses clients en améliorant l’aspect esthétique de ses conteneurs de destruction sécurisée.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo