Vaste contrat de développement et de maintenance des systèmes d’information au . D’une valeur potentielle de 196 millions EUR, le permettra à CGI d’agir à titre de mandataire d’un consortium paneuropéen comprenant Intrasoft International S.A., compagnie établie à Luxembourg.

Le mandat, qui a été attribué par la Direction générale de l’innovation et du support technologique du Parlement européen, porte sur une période initiale de deux ans et prévoit une option de renouvellement de trois fois un an. Il vise à contribuer efficacement au développement et à la maintenance des systèmes de production de l’information du Parlement européen.

Cet accord-cadre s’applique également à une partie des institutions et agences de l’Union européenne (Cour de justice, Cour des comptes, Conseil économique et social, Comité des régions, Agence européenne de la aérienne, Le Médiateur européen, Le Contrôleur européen de la protection des données, Centre de traduction des organes de l’Union européenne).

assurera la conception, le développement, le déploiement et la maintenance d’une partie des systèmes d’information de production qui soutiennent les activités du Parlement et ses besoins administratifs. interviendra notamment dans la conception de nouveaux systèmes d’information fondés sur les technologies choisies par les institutions. L’entreprise sera également responsable de la maintenance corrective des systèmes et des applications informatiques.

 

Les principales missions de la Direction générale de l’innovation et du support technologique (ITEC) du Parlement européen

 

– Le développement et la maintenance d’un espace de travail interne commun permettant l’accès multilingue à l’ensemble des documents et des informations essentiels, et ce, à tout moment et en tout lieu;

– l’analyse, la conception, le développement et la maintenance, dans le cadre d’une stratégie d’innovation, des systèmes informatiques du Parlement européen à l’intention des députés, des groupes politiques, des directions générales, du médiateur européen et du contrôleur de la protection des données;

– la définition et le respect d’une stratégie technique sûre et viable ainsi que la définition des diverses composantes des systèmes informatiques et de télécommunications;

– l’impression et la distribution (également sous forme électronique) des documents de travail du Parlement (réunions des commissions, séances plénières, etc.);

– la publication de la législation et des documents au Journal officiel (procès-verbaux, textes adoptés, questions écrites, etc.) et la production d’autres publications en collaboration avec l’Office des publications officielles de l’Union européenne.

Sommaire
CGI et Intrasoft s'imposent au Parlement de l'UE
Titre
CGI et Intrasoft s'imposent au Parlement de l'UE
Description
CGI assurera la conception, le développement, le déploiement et la maintenance d’une partie des systèmes d’information de production qui soutiennent les activités du Parlement européen
Auteur