La notion de réunion s’étend

Oct 13, 2021 | Workplace | 0 commentaires

Cisco, Microsoft et se maintiennent aux avant-postes du Magic Quadrant de la visioconférence de Gartner. La notion de réunion s’étend.

A priori, rien de nouveau. Cisco, Microsoft et se renforcent dans leur position de Leaders. Parmi les Visionnaires, seul Blue Jeans by Verizon s’impose avec Avaya. Et côté Challengers, on retrouve les Google, GoTo et Huawei. En revanche, le Magic Quadrant montre bien que les services de réunion sont devenus la pierre angulaire de nombreuses entreprises. La notion de réunion dépasse désormais les conversations vidéo pour inclure la collaboration et les technologies interactives et d’engagement.

Selon Gartner, d’ici 2024, le canevas visuel virtuel deviendra le centre de 30 % des expériences de réunion. Et l’accent sera porté sur la collaboration. D’ici 2025, 50 % de tous les événements virtuels d’entreprise se produiront sur la plate-forme de visioconférence déjà déployée par l’entreprise.

Cisco mise sur l’inclusion

Offrant aux clients une suite de produits de collaboration, Cisco Webex répond aux besoins de réunions, d’événements et de cours de formation. Les clients et les partenaires peuvent choisir parmi une variété d’options de déploiement, y compris un hybride ou géré sur site et via le cloud.

Comme tous les leaders, Cisco a fait des pas de géant cette année grâce à ses propres efforts de développement et à une série d’acquisitions dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’interaction avec le public, de la gestion d’événements hybrides et des espaces d’expériences audio et vidéo améliorés. Dénominateur commun : l’inclusion. C’est clairement l’une des plus grandes préoccupations des clients en matière de travail hybride. Tout le monde a besoin de la capacité de participer pleinement et d’être vu et entendu dans le nouveau monde hybride. Tout le monde doit avoir voix au chapitre.

Teams ouvre la porte de l’écosystème Microsoft

Au cours de la dernière année, les réunions d’équipes de Microsoft ont connu des améliorations majeures telles que des améliorations de la transcription, des capacités de webinaire étendues, des fonctions de salle de conférence intelligentes, des sondages et des gestes pour l’engagement du public, un nouveau mode de présentateur et des sous-titres en direct.

Microsoft continue d’être une force dominante dans l’espace des réunions. L’offre groupée Microsoft 365 inclut Microsoft Teams, qui permet aux utilisateurs d’organiser des réunions avec jusqu’à 1 000 participants. L’écosystème plus large est accessible via le client Teams qui débloque plusieurs fonctionnalités collaboratives clés.

En revanche, l’administration se révèle complexe, avec des outils dispatchés sur de multiples tableaux de bord. L’offre elle-même est complexe au niveau de sa structure. Et Teams sert avant tout des usages internes, malgré des ouvertures à la collaboration interentreprises.

Zoom, facile à déployer et à utilise, reste le plus populaire

En positionnant l’an passé parmi les Leaders, Gartner avait surpris. Cette année, le cabinet confirme Zoom. Les réunions Zoom continuent d’être parmi les meilleures du marché et répondent à une grande variété de cas d’utilisation. Les solutions de Zoom peuvent être déployées en tant que SaaS, logiciel sur site, hybride sur site cloud, services gérés ou cloud dédié.

emporte les suffrages autant sur les options de licence et de déploiement que sur la facilité d’utilisation. Ainsi que sur la prise en charge des scénarios hybrides. reste un facile à acheter, à déployer et à utiliser, ce qui a contribué à sa popularité croissante sur le marché.

Le renouvellement des contrats peut toutefois être compliqué. L’importante activité auprès du grand public est par ailleurs susceptible de soulever des questions en matière de et de protection des données. Enfin, Gartner, la croissance rapide de risque de mettre à l’épreuve sa capacité à rester proche du client…