Le média qui explore la transformation digitale

 

, comme si vous y étiez !

Sep 21, 2020 | Workplace | 0 commentaires

La puissance de l’Internet au bénéfice d’un événement en ligne. La septième édition des Luxembourg Internet Days sera online. Et plus riche encore !

° A circonstances exceptionnelles, solutions exceptionnelles ! Non seulement, les Luxembourg Internet Days 2020 sont maintenus, mais ils s’enrichissent du fait même d’être en ligne. Un pari ?

(*) «Nous avons décidé de transformer le défi lié à la distanciation forcée, en opportunité. Cette édition sera donc l’occasion d’ignorer les distances et de faire réfléchir ensemble experts et professionnels, sans limites géographiques, sur des potentiels scénarios de crises auxquels l’Europe et le monde pourraient se retrouver confrontés dans un avenir pas si lointain.

«De nombreuses entreprises ont récemment réalisé qu’elles n’étaient pas prêtes à faire face à une telle crise -et pour cause ! Aujourd’hui, indiscutablement, tous les décideurs sont conscients que la préparation entre en grande partie dans la capacité à affronter une crise, à la gérer et à s’en relever… Imaginez juste un instant ce que la situation serait si le monde n’avait pas pu se fier aux télécom et aux clouds…»

° C’est effrayant, de fait. C’est aussi la preuve qu’il est possible de faire face et d’innover…

«Parfaitement. Pour protéger la communauté, les experts et les visiteurs, des Luxembourg Internet Days, nous avons décidé très tôt de maintenir notre événement mais en le revoyant intégralement, nous avons, nous aussi, dû faire preuve de résilience. Donc, pour ce qui est de sa forme, il aura lieu pour la première fois dans un format exclusivement « online », grâce à une plateforme dédiée accessible sur simple inscription. Cette plateforme reprendra toutes les fonctionnalités de notre événement d’avant 2020.»

Six axes majeurs

° Et sur le fond, quelles thématiques ?

«Le choix des thématiques s’est naturellement adapté au contexte actuel… L’événement traitera, de manière inédite et néanmoins pragmatique, de crises potentielles pouvant affecter les réseaux et le … Vous verrez, le virtuel n’empêche pas le réalisme. C’est juste affaire d’un peu d’imagination !

«Nous avons identifié six axes majeurs pouvant donner lieu à une crise sans précédent, je n’en dévoile pas davantage pour le moment, mais j’invite tous ceux qui le souhaitent à s’inscrire gratuitement depuis le site de l’événement…»

° L’écran ne réduit-il pas les interactions ? Peut-on être acteur et pas seulement spectateur ?

«Susciter la curiosité, l’intérêt et l’envie d’interagir, d’apprendre et de partager : c’est bien là notre défi ! Plutôt que de concentrer l’événement sur deux jours et d’y enchainer des monologues, nous avons décidé de revoir notre copie et d’étaler les sessions sur trois jours, du 17 au 19 novembre, soit six demi-journées, pour favoriser l’interaction entre experts et visiteurs, et préserver des temps de pause pour tous.

«Les sujets ciblés seront ainsi répartis sur six sessions captivantes de deux heures chacune maximum. Un chat permettra à tous d’échanger en ‘live’ avec les experts. Il sera possible de se joindre à tout ou partie des différentes sessions et également de les revoir en ‘replay’ en fonction de ses propres impératifs professionnels.

«Des ateliers et des présentations de qualité seront également proposés par des partenaires pour continuer à échanger et aider les visiteurs virtuels à se projeter dans un monde ou les nouvelles technologies rebattent les cartes. De plus, nous avons tenu à ce que toutes les opportunités des Luxembourg Internet Days soient répliquées sur la plateforme digitale, et avec notre nouvelle manière de traiter les sujets, ce sera comme si on y était et en plus le frisson sera garanti !»

Un outil de networking unique

° Un pays sera-t-il encore à l’honneur ?

«En 2020, ce n’est pas un seul pays, mais l’Europe qui sera mise en avant aux Luxembourg Internet Days par le biais de nombreuses entités qui la font avancer en matière de lutte contre les cyber-menaces, de normalisation, etc. De la Commission européenne à l’, en passant par Digital SME Europe, chacune aura l’opportunité de se faire connaître et d’échanger pour continuer à construire une Europe de la cyber-, une Europe de la

° Quid des stands ? Et, par conséquent, du networking… un réel plus de cet événement qui a su s’imposer dans le temps ?

«Les dizaines de stands virtuels seront facilement accessibles aux visiteurs. Il sera possible d’y trouver toutes les informations normalement disponibles sur un stand classique. Un outil de networking sera également mis à la disposition des visiteurs pour permettre à chacun, par le biais d’un outil de chat et de visioconférence, au choix, de faire de nouvelles rencontres, de reprendre ou de maintenir le contact, depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, c’est à dire « presque comme avant.»

«Pour cela nous avons fait appel à une plateforme professionnelle que nous avions déjà expérimentée par le passé. Chacun pourra créer son programme à la carte en fonction de ses disponibilités et de ses centres d’intérêt. L’ambition, bien évidement, est de recréer une expérience utilisateur presque comme lors d’un événement physique… mais à la façon 2020 !»

Live, replay…

° Pensez-vous pouvoir susciter plus d’intérêt et donc attirer un public plus large ?

«Tous les outils sont en place ! L’inscription gratuite en ligne permettra à chaque visiteur inscrit de contacter autant de personnes qu’il le souhaite, même avant l’ouverture de l’événement. Egalement de consulter le programme et de s’inscrire aux différentes sessions pour y assister en ‘live’ ou profiter du’ replay’. Pour cette édition, aussi, l’événement en anglais, sera sous-titré en français.»

° Qu’en sera-t-il de la conférence qui a historiquement lieu en marge des Luxembourg Internet Days ?

«Pour la troisième année consécutive, la conférence LUNOG (LUxembourg Network Operator Group) se tiendra bien à l’occasion des Luxembourg Internet Days, et elle sera, elle aussi, en ligne. Très ciblé, cet événement dans l’événement a pour vocation de partager entre experts des Réseaux et du secteur des télécoms sur les nouveautés et les évolutions, mais aussi de resserrer les liens entre les membres de cette communauté travaillant souvent dans l’ombre. Cette année certains orateurs viendront de loin pour échanger avec les auditeur, une vraie opportunité pour tous !»

Soutenir le secteur, toujours

° Quelles sont les premières réactions ?

«Largement positives. L’enthousiasme est palpable. Et c’est déjà une belle récompense. Depuis mai dernier, en effet, nous travaillons dur pour complètement refondre notre événement. Nous voulons continuer à soutenir notre secteur particulièrement impacté en cette période troublée tout en limitant le risque de propagation de la pandémie. Organiser un événement digital, avec un programme riche et attrayant, des dizaines de stands virtuels et de nombreuses opportunités de reprendre le contact est un vrai défi, mais c’est aussi notre manière d’utiliser les nouvelles technologies dans un contexte de distanciation pour résister aux menaces et en faire profiter le secteur.»

(*) Frédérique Ulrich, organisatrice des Luxembourg Internet Days.

Inscription gratuite pour tout l’événement depuis https://www.luxembourg-internet-days-2020

Ces articles parlent de "Workplace"

Teamwork, Collaboration, Printing

Follow this topic

Sommaire
Luxembourg Internet Days 2020, comme si vous y étiez !
Titre
Luxembourg Internet Days 2020, comme si vous y étiez !
Description
La puissance de l’Internet au bénéfice d'un événement en ligne. La septième édition des Luxembourg Internet Days sera online. Et plus riche encore !
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo