De Calvin Klein à Ralph Laurent, de Gant à Levi’s. Au total, une bonne centaine de marques. Outfittery, le berlinois spécialisé dans la mode masculine, lance ses sites belge et luxembourgeois. Une arrivée encouragée par… Mangrove Capital Partners, qui détient 15% du capital.

L’idée? Un pour les hommes qui n’ont que peu de temps ou -souvent- pas l’envie de faire du shopping, mais qui ont quand même le sens de l’élégance. A l’origine, deux femmes: Julia Bösch et Anna Alex. Elles ont créé l’entreprise en 2012 à Berlin avec pour objectif de proposer une plate-forme personnelle où les hommes peuvent acheter en ligne facilement, avec des conseils totalement gratuits.

Sur le site, les nouveaux clients répondent d’abord à quelques questions au sujet de leur style vestimentaire et de leurs tailles. Ensuite, un en style d’Outfittery les contacte et, après une discussion personnelle, leur compose une «garde-robe sur mesure». Les styles varient du «purement classique», en passant par le «business casual» ou le «look décontracté nonchalant» jusqu’au «sportif élégant».

«Le comportement d’achat des hommes pour la mode est tout à fait différent de celui des femmes, explique Hans-Jürgen Schmitz de Mangrove Capital Partners. Les hommes actifs ici travaillent très dur. Ils n’ont pas le temps pour faire du shopping; en revanche, ils veulent être élégantes à la fois dans leur et à l’extérieur du bureau!» Le principe a tout de suite plu, confirme Peter Gamelkoorn, Country Manager Benelux. Envoi, dès les premiers jours de plusieurs centaines de colis. C’est parti, bien parti!

L’ambition de Julia Bösch et Anna Alex est de faire d’Outfittery le principal service de la mode masculine à travers le monde. Leur start-up est sur la bonne voie, avec 100.000 clients sur huit pays (panier moyen: 250,00 EUR). L’entreprise compte 150 basés à Berlin, dont 70 stylistes.

 

Entré dans le contexte d’une levée de fonds, Mangrove Capital Partners a déjà, au cours d’un premier tour de table, permis à Outfittery de rassembler 15 millions EUR. C’est l’approche disruptive qui l’a séduit: l’évolution vers un service total en ligne avec la gestion des et de profils afin de proposer ce qui convient le mieux au client. Commercialement, l’argument est porteur: le client se voit proposé un entretien téléphonique avec un styliste et peut essayer gratuitement les vêtements sélectionnés à domicile pour ne garder -et donc ne payer- que ce qui convient.

 

Sommaire
Titre
Outfittery arrive au Luxembourg... attiré par Mangrove Capital Partners
Description
Outfittery, le webshop berlinois spécialisé dans la mode masculine, lance ses sites belge et luxembourgeois.
Auteur