Pari gagné pour SpaceX. Egalement pour le luxembourgeois SES

par | Mar 31, 2017 | Business | 0 commentaires

SES a été le premier opérateur de satellites commerciaux pour lequel SpaceX a effectué un lancement en 2013. Il est aussi le premier dont un satellite, le SES-10, a été lancé par une fusée dont le premier étage est recyclé. 

Le dernier né des satellites de l’opérateur de satellites luxembourgeois SES, SES-10, est le premier au monde à avoir été lancé par un lanceur réutilisable, en l’occurrence Falcon 9 de SpaceX, qui a récupéré à nouveau dans la nuit de jeudi à vendredi le premier étage de sa fusée. Une première dans l’histoire de l’industrie spatiale. Elon Musk a gagné son formidable pari.

Le déploiement du satellite s’est effectué sans problème 32 minutes après le décollage, a confirmé SpaceX. SES-10 est le premier satellite à être conçu spécifiquement pour les marchés d’Amérique Latine. Localisé à 67° ouest, SES-10 sera l’un d’un plus gros satellite à couvrir la région. Il apportera la capacité additionnelle nécessaire et la flexibilité pour répondre aux besoins croissants sur ces marchés.

Cette double réussite permet au milliardaire Elon Musk de franchir une nouvelle étape dans son ambition de révolutionner les voyages dans l’espace avec l’objectif ultime d’organiser des liaisons commerciales vers Mars. La réutilisation d’un lanceur est censée réduire de façon drastique les coûts de lancement.

Le premier étage recyclé de Falcon 9 avait initialement volé en avril 2016 dans le cadre d’une mission d’approvisionnement de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour la Nasa. Le premier étage de 41 mètres de hauteur était revenu atterrir en douceur dix minutes après le décollage sur une plateforme flottant dans l’océan Atlantique freinant et guidant sa descente rapide dans l’atmosphère avec ses moteurs en rétrofusée.

En 2013, SES avait été aussi le premier opérateur de satellite commerciaux a confié un lancement à SpaceX. “Nous ne prenons pas un risque inconsidéré“, avait déclaré avant le lancement le directeur technique de SES, Martin Halliwell, qui avait fait observer que les primes d’assurance n’avaient pas augmenté pour ce vol. L’opérateur avait donc confié SES-10, qui a été construit par Airbus Industries, à la société de services de lancements américaine.

En recyclant ses lanceurs, la société d’Elon Musk, également PDG du fabricant de voitures électriques Tesla, espère à terme réduire de 30% le prix de ses missions, bien moins que les tarifs pratiqués par ses concurrents, dont Arianespace. Au total, SpaceX a effectué 13 tentatives de récupération et en a réussi 8 dont 3 sur le sol et 5 sur une barge en mer. Les échecs se sont surtout produits au début.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Pari gagné pour SpaceX. Egalement pour le luxembourgeois SES
Titre
Pari gagné pour SpaceX. Egalement pour le luxembourgeois SES
Description
SES a été le premier opérateur de satellites commerciaux pour lequel SpaceX a effectué un lancement en 2013. Il est aussi le premier dont un satellite, le SES-10, a été lancé par une fusée dont le premier étage est recyclé.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo