399 EUR pour la version Sport en aluminium anodisé et bracelet en fluoroélastomère pour les petits poignets (18 mm) et 50 EUR de plus pour les autres (32 mm), soit, à quelques cents près, le prix de la dernière Gear S de Samsung.

La version classique en acier inoxydable sera vendue entre 649 et 1.249 EUR, soit un tarif équivalent à celui du nouveau , dont le nouveau modèle a par ailleurs également été présenté par Apple. Quant à la Watch Edition, en or et en quantité limitée, le tarif débute tout simplement à 11 000 EUR.

Pour , le CEO d’Apple, voit dans l’ «un nouveau chapitre dans la relation qu’entretient chacun de nous avec la technologie». La montre, équipée d’un écran Retina, d’un verre Sapphire, d’un capteur de rythme cardiaque et de mouvement, permet de recevoir ses messages et ses appels, de regarder ses photos, de compter les calories dépensées et de payer via Apple Pay.

L’américain réussira-t-il à imposer ce nouvel accessoire ? Les avis sont partagés. «L’Apple Watch sera la montre la plus convaincante de sa catégorie», assure Shane Walker, de l’institut IHS, qui table sur 20 millions de montres écoulées dès 2015. Pour mémoire, l’iPhone s’était vendu à 6 millions d’exemplaires la première année de son lancement.

Chez Ovum, Ronan de Renesse se montre plus sceptique. «Les montres de LG, Samsung ou Sony ont des fonctionnalités équivalentes», explique l’expert. Mais c’est surtout la taille du marché des montres connectées qui pose problème. «Il n’y aura pas de marché de masse avant au moins cinq ans. Car, pour l’instant, ce qui fait réellement acheter une montre connectée, ce sont les fonctionnalités ’bien être’, qui intéressent seulement 9% de la population», complète Ronan de Renesse.

Quant aux , Tim Cook n’en a que peu parlé hier durant son . Il y a évidemment , une app pour gestion des forces ventes signée par le géant du CRM . Mais aussi , , ou encore Shazam… En fait, rien de vraiment exceptionnel, rien d’ innovant. D’autres dont Alarm.com pour contrôler l’ouverture de portes de garages, Passbook pour embarquer dans les aéroports ou encore une app pour déverrouiller sa chambre d’hôtel laissent songeur.

Une Watch ou un MacBook ? Si les stratèges d’Apple écartent la question, elle ne manquera pas de faire sens pour peu qu’on privilégie les usages à l’effet de mode. A peine plus grand qu’un iPad, presque aussi fin (13 mm au point le plus épais) et pesant moins de 1 kilo (907 g), il incarne tout ce que les utilisateurs n’ont jamais osé espérer en terme de compacité, de mobilité et de performances.

L’Apple Watch -comme le nouveau MacBook- sera en vente dès le 24 avril.

Sommaire
Titre
Une Apple Watch ou le nouveau MacBook ?
Description
Une Watch ou le nouveau MacBook ? Si les stratèges d'Apple écartent la question, elle ne manquera pas de faire sens pour peu qu'on privilégie les usages
Auteur